Un des célèbres portraits de Marylin par Warhol aux enchères !

vendredi 22 juin 2012 - 10:43 | Showbizz
Oyez Oyez, Chers amateurs d’art ! Et de cinéma ! Et de Marylin Monroe !

Le mardi 26 Juin prochain aura lieu une vente aux enchères exceptionnelle, organisée par Ivan Terny pour sa société auctionEvente.
Le directeur met ainsi en vente plusieurs œuvres d’artistes modernes à des prix plus ou moins accessibles pour peu que l’on connaisse la valeur réelle de celles-ci.



Vous pourrez ainsi trouver du Max Ernst à 7000 €, du Stefano Bombardieri à 20 000 €, du Arman à 3000 €.
Bon ça, c’est si vous aimez vraiment l’art ! Mais il y a aussi des affiches originales d’expositions Matisse-Chagall-Terechkovitch mises vente autour de 200/300 €, entre autres.

Et surtout, pour les amoureux de l’inoubliable Marilyn Monroe, ou d’un des artistes les plus pop du XXe siècle, Andy Warhol, sachez qu’une des sérigraphies Post mortem à l’effigie de la star est aussi mise en vente. Les dix portraits - que Warhol a produit entre 1963 et 1967 en hommage à la belle – sont devenus mythiques.
À l’époque, l’artiste voulait choquer le public en réalisant cette série aux couleurs très vives et en utilisant la technique de la sérigraphie, surtout utilisée en signalétique. En produisant une œuvre « industrielle », Warhol dénonçait ainsi l’industrialisation des artistes et un système qui fait d’une personne unique un bien de consommation courante, en même temps qu’il se moquait de la prétention des milieux artistiques.
Et l’artiste n’avait pas tort, il suffit de voir combien Marylin Monroe est devenue un réel produit, dont le portrait, remanié à toutes les sauces est aujourd’hui utilisé plus comme objet de décoration que comme une admiration de l’actrice.

Tout comme Andy Warhol, Ivan Terny voudrait ouvrir le milieu artistique à tous, c’est pourquoi il propose cette vente aux enchères à des prix, si ce n’est pas encore tant « accessibles », au moins « possibles ».
La sérigraphie Post Mortem de Marylin authentifiée et garantie par un expert sera mise en vente au prix exceptionnel (pour une œuvre d’une telle renommée) à 5000 €.

À ceux que ça intéresse, rendez-vous donc le 26 juin à 14h15, à la Salle V.V, 3 Rue de Rossini – 75009 Paris.

Marie Devier (22 Juin 2012)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter