Un éléphant, ça rapporte... énormément

Poom, Poom, Poom, Poom : Qu’est ce que ce bruit qu’on entend loin, très loin, très très très très loin. Mais c’est Horton, la grosse bêbète pas méchante qui commence à peser lourd sur le box-office américain et confond son parcours avec la grosse bêbète beaucoup plus méchante de Cloverfield.

7 tonnes, c’est le poids approximatif d’un éléphant d’Afrique, et 86 millions de dollars, c’est ce qu’il peut rapporter lorsqu’on l’utilise au cirque cinématographique. Horton récolte ce week-end 25 millions de dollars de dollars. Derrière, nous appellerons ça, la débandade.

10 000 s’écrase à la cinquième place (9 millions de dollars de recettes), College Road Trip (4,8 millions), The Bank Job (4,1millions) et Angles D'Attaque (3,8 millions) disparaissent du Top 5.

Restent les quelques nouveautés qui tentent de se faire un trou de souris, sans être en mesure d’effrayer l’éléphant. La comédie dramatique Meet The Browns cumule 20,1 millions de dollars de recettes et s’octroie une sympathique deuxième place. Elle est suivie par le film d’épouvante Shutter (10, 4 millions de dollars de recettes), lui-même cerclé par une autre comédie. Drillbit Taylor : Garde Du Corps avec l’acteur en vogue Owen Wilson génère 10, 3 millions de dollars de recettes.

L’arrivée de l’éléphant Horton sur les écrans français est prévue le 02 Avril.

F.B. (Le 25 Mars 2008 – Avec AFP).

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous
Remonter