Un extrait d'Avatar pour une poignée d'élus

vendredi 21 août 2009 - 22:15 | Showbizz
Une poignée de privilégiés à travers le monde ont assisté vendredi à la projection en avant-première d'un extrait de quinze minutes d'Avatar, premier film de fiction du canadien James Cameron depuis Titanic (1997), le plus gros succès de l'histoire du cinéma à ce jour...

L'annonce de la projection avait excité la curiosité des cinéphiles et notamment des fans de science-fiction, qui attendent beaucoup du dernier film de James Cameron, à qui l'on doit plusieurs monuments du genre, de Terminator à Aliens Le Retour et Abyss.

Pour les Etats-Unis, les places ont été distribuées à grand peine lundi sur le site internet du film, qui n'a pas pu faire face à l'afflux de demandes et s'est retrouvé bloqué pendant plusieurs heures. Et ce malgré le fait que quelques images avaient été dévoilées en juin à Amsterdam et en juillet lors de Comic-Con de San Diego...

Avatar, qui sortira sur les écrans français le 16 décembre et en Amérique du Nord deux jours plus tard, met en scène un vétéran de guerre paraplégique transporté sur la planète Pandora, peuplée d'extra-terrestre humanoïdes auxquels les humains vont s'opposer, au milieu d'une guerre intergalactique.

Le film, réalisé en 3D, a utilisé les toutes dernières technologies en matière d'effets spéciaux et prétend marquer "un avant et un après" dans le genre de la science-fiction... Comparant ce film au passage du noir et blanc à la couleur !

Les premières images dévoilées témoignent des moyens dont a bénéficié James Cameron -- le budget d'"Avatar est estimé à 240 millions de dollars" --, avec un rendu des effets spéciaux d'une qualité exceptionnelle.

=> Toutes les infos sur Avatar
=> Toutes les infos sur James Cameron


© 2009 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter