Un jour : une date, vingt ans,... une histoire (test DVD)

mardi 31 janvier 2012 - 16:01 | Showbizz
Après Une Éducation, Lone Scherfig adapte le roman britannique à succès de David Nicholls, Un Jour. Une histoire d’amour, juste chronique d’une époque et de sa génération, à travers les destins d’un homme (Dexter) et d’une femme (Emma) qui, après une soirée bien arrosée, vont vite devenir inséparables. Durant 20 ans, l'amitié des jeunes gens va devoir faire face aux épreuves, obstacles et changements imposés par la vie, sans qu'ils réalisent que le véritable bonheur après lequel ils courent depuis si longtemps, se trouve juste sous leur nez…


David Nicholls, auteur du roman à l’origine du long-métrage – et accessoirement scénariste à ses heures perdues - signe également l’adaptation cinématographique, et c’est grâce à cela que la qualité et l’essence de l’œuvre originale perdurent. Car l’ingéniosité et le talent de David Nicholls résident dans sa capacité à retranscrire avec adresse et intelligence l'âme de son histoire et de ses personnages. Certes on se séparera de pas mal de séquences présentent dans le livre, mais cela pour le mieux puisqu’au final ce ne sera que pour aller à l‘essentiel.

Du côté de l’interprétation, on a désormais du mal à imaginer qui que ce soit d’autre qu’Anne Hathaway et Jim Sturgess pour incarner les rôles principaux. Les acteurs restent fidèles aux personnages du roman (tellement fidèles que la comédienne n’a pas hésité à prendre l’accent écossais - ce qui lui valu pas mal de critiques injustifiées par la suite) qui plongent dans les méandres du passage à l’âge adulte. Impossible de trouver meilleur visage pour la personnification de Dexter que celui de Sturgess, impeccable dans ce rôle d’un jeune homme ambitieux et contrastant avec une Emma complexée et rêveuse.


Par conséquent, Un Jour est un film dont on ne sort pas tout à fait dans le même état d’esprit que celui avec lequel on s’y est immergé. Honnête illustration d’une époque et de son évolution, mais surtout brillant plaidoyer pour l’amour, aussi simple et familier soit-il, menant à une réflexion sur la perte du temps, unité si précieuse aux yeux de tous, mais que l’on devrait chérir par-dessus tout au risque d' "un jour" perdre ce que l'on n'avait pas su reconnaître comme essentiel. Finalement, si le bonheur ne tenait qu’à une journée ?

Pour en savoir plus sur l’adaptation

Si l’éloge du passage du roman à l’écran n’a pas été assez clair ci-dessus (compréhensible), il vous suffira de glisser votre exemplaire DVD dans votre lecteur et d’accéder illico au bonus parmi lesquels un entretien avec l’auteur poussant plus loin les explications de la retranscription roman/ciné. Et puisque l’histoire se déroule sur 20 ans, il a fallut beaucoup de travail pour transformer physiquement les deux principaux protagonistes, travail expliqué lui aussi dans l’un des bonus du DVD. En plus, vous trouverez plusieurs scènes coupées - pour lesquelles ceux qui ont lu le roman montreront certainement davantage d’intérêt - ainsi qu’un petit focus sur les différents lieux de tournage nécessaires au film, le tout agrémenté des indispensables commentaires de la réalisatrice tout au long de la vision du film.


=> Toutes les infos sur Un Jour

Audrey Soto (31 Janvier 2012)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter