Un lion d'or pour David Lynch au prochain festival de Venise !

La prochaine Mostra de Venise qui aura lieu du 30 août au 9 septembre rendra hommage au cinéaste David Lynch qui recevra un Lion d’or pour l’ensemble de sa carrière à l’occasion de la présentation de son nouveau film Inland Empire
L'attribution de ce prix a été décidée pendant un conseil d'administration de la Biennale de Venise, présidée par Davide Croff, banquier vénitien.
David Lynch "est un des metteurs en scène qui a fortement influencé l'imaginaire contemporain grâce à son style visionnaire et troublant". Il est "à l'origine du nouveau cinéma américain indépendant et a ouvert la route à des auteurs tels les Frères Coen, Jim Jarmusch, Spike Lee, Quentin Tarantino", ont souligné les organisateurs.

A noter que l’on ne connaît pas encore la liste des films qui seront en compétition pour le prestigieux Lion d’or du meilleur film, mais l’on sait d’ores-et-déjà qu’il sera remis par un jury présidé par l’actrice française Catherine Deneuve. A ses côtés, le réalisateur américain Cameron Crowe, le sud-coréen Park Chan-wook, la comédienne italienne Michele Placido, le producteur portugais Paulo Branco, le réalisateur espagnol Bigas Luna et l’actrice russe Chulpan Khamatova.


Né le 20 Janvier 1946 à Missoula (Montana), David Lynch est l'aîné de trois enfants dont le père est chercheur agricole et sa mère, enseignante. Rapidement il est passionné par les Arts plastiques, en particulier la peinture. Il reconnaît, par exemple, son grand intérêt pour les oeuvres d'Andy Wahrol. Il se marie très jeune et part vivre à Philadelphie où il suit des cours à la Philadelphia Academy of Fine Arts. Toujours plus attiré par la peinture que par le cinéma, cela ne l'empêche pas de réaliser, en 1966, son premier court-métrage Six Figures. Il poursuit, en 1968, son travail avec un autre court-métrage The Alphabet qui lui permet d'obtenir une bourse de l'American Institute of Film.
Philadelphie, lui offre l'atmosphère particulière qu'il ne cessera de développer : Eraserhead en est la première illustration, en 1977. Œuvre inommable, elle marque son entrée fracassante dans le milieu du cinéma. Très rapidement, la spécificité de ses films ressort. Il se fait remarquer par son style oppressant et surréaliste. D'ailleurs, ce film est primé au festival Avoriaz de 1978. La reconnaissance de son talent est immédiate. En 1980, Elephant Man le propulse à nouveau au-devant de la scène. P rimé dans de nombreuses compétitions, il reçoit huit nominations aux Oscars et obtient le Grand Prix d'Avoriaz, festival des films d'horreur et d'épouvante. En 1986, l'Académie des Oscars le renomme pour Blue Velvet, film noir par excellence. Habitué des récompenses, il remporte la Palme d'Or du festival de Cannes, en 1990, pour Sailor Et Lula bien avant le prix de la meilleure mise en scène, en 2001, pour Mulholland Drive.
Son indépendance a toujours été appréciée malgré le film Dune de 1984, commande d'un studio qui connaît un énorme échec avec Dennis Hopper et Isabella Rosselini avec laquelle il vivra pendant quelques années.

Sa carrière reprend une véritable ampleur deux ans plus tard, lorsqu'il triomphe avec Sailor Et Lula à la même période que le succès télévisé Mysteres A Twin Peaks, histoire décadente et sulfureuse. De cette série télévisée, naîtera le film Twin Peaks, œuvre similaire par son genre à Mulholland Drive. En 1996, il tourne Lost Highway, œuvre dans laquelle Patricia Arquette incarne deux personnages. Il change lègérement de registre, en 1999, avec Une Histoire Vraie. Cette fois, David Lynch ne fait pas de son décor un lieu sombre, il le situe dans la campagne américaine.

En 2003, il inaugure à Lodz (centre de la Pologne) une exposition de ses peintures et photos. En 2005, il apparaît dans le documentaire de Stuart Samuels, Midnight Movies, consacré aux films rétros des années 70 à petit budjet. Il témoigne alors pour son film Eraserhead, mettant en scène une mère accouchant d’un bébé absolument monstrueux.

L'année suivante, il présente Inland Empire. Ce nouvel opus, racontant les ennuis étranges d'une femme, réunit Laura Dern et Justin Theroux. Tous deux avaient déjà travaillé avec Lynch dans Blue Velvet, Sailor Et Lula et Mulholland Drive.

A.C. (7 juillet 2006)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter