Un Lion d’or pour Tim Burton & Takashi Miike qui dirige Tarantino en compét’

Le réalisateur américain Tim Burton, 49 ans, a reçu hier soir un Lion d'Or pour l'ensemble de sa carrière lors de la 64ème Mostra de Venise. Il succède à David Lynch, honoré par un Lion d'Or pour l'ensemble de sa carrière en 2006.
Ce prix rend hommage à « l'un des plus courageux visionnaires et novateurs des cinéastes américains, qui émeut et fascine un large public », selon les organisateurs du célèbre festival où Burton a, par le passé, dévoilé deux de ses films : L'étrange Noël De Monsieur Jack en 1994 et Les Noces Funèbres en 2005.
En 23 ans de carrière, Tim Burton, a réalisé douze films, dont la plupart ont été doublement salués par la critique et le public. S’il a flirté avec les grosses productions (Batman, Mars Attacks, La Planète Des Singes), Tim Burton n’en a pas pour autant perdu son esprit d’indépendance. L’ancien animateur de Disney a en effet toujours su imposer son univers baroque et sa vision onirique du monde, de Beetlejuice à Charlie Et La Chocolaterie en passant par Ed Wood, Edward Aux Mains D'Argent, Sleepy Hollow ou encore Big Fish. « C'est un génie, le plus imaginatif des enfants du cinéma contemporain », a déclaré le directeur du festival, Marco Müller.
Le grand enfant du cinéma américain tourne actuellement son treizième long-métrage, Sweeney Todd. Il y dirige pour la sixième fois son acteur fétiche Johnny Depp et pour la cinquième fois sa compagne Helena Bonham Carter (doublage Les Noces Funèbres compris). Le petit nouveau de la bande n’est autre que Sacha Baron Cohen, l’acteur britannique déjanté qui a donné vie à Borat. En attendant, vous pouvez retrouver en salles l’univers magique de Tim Burton dans Pee Wee'S Big Adventure, resté regrettablement inédit en France depuis 1985.
A l'occasion de cette remise du Lion d'or d'honneur 2007, son film L'étrange Noël De Monsieur Jack a été projeté en version inédite 3D.

En parrallèle de cet hommage, la compétition s’est poursuivie avec la présentation hier de deux films. En La Ciudad De Sylvia de l’espagnol Jose Luis Guerin avec Pilar Lopez De Ayala et Xavier Lafitte, nous raconte l’histoire d’un homme qui retourne à Strasbourg à la recherche d'une femme qu'il a rencontrée quatre ans plus tôt.
Et Sukiyaki Western Django du japonais Takashi Miike avec Hideaki Ito, Kaori Momoi, Yoshino Rimura et monsieur Quentin Tarantino dans le rôle de Ringo , un personnage amoureux d'une criminelle. Sukiyaki Western Django est, comme son nom l’indique, un Western qui raconte l'affrontement entre deux gangs rivaux ; western vraiment atypique, puisque cette histoire se déroule au 12ème siècle.
A noter enfin la projection hors compétition du nouveau film du réalisateur isralien Amos Gitai, Désengagement, avec Juliette Binoche et Jeanne Moreau, rajouté in extremis dans la sélection.

A.C. (6 septembre 2007)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter