Un ours et des stars sous la neige hier soir à Berlin…

C'est sous la neige que s'est ouverte hier soir la 56ème Berlinade, premier grand festival international de la saison… L'actrice britannique Charlotte Rampling, présidente du jury, et sa collègue américaine Sigourney Weaver, protagoniste du film d'ouverture, ont été jeudi soir les premières stars à fouler le tapis rouge du festival de Berlin, sous la neige, donnant le coup d'envoi à dix jours de festivités.
La cérémonie d'ouverture avait lieu comme chaque année au Palais de la Berlinale près de Potsdamer Platz en plein coeur de Berlin.
En ouverture, les festivaliers ont pu découvrir Snow Cake, film canado-britannique de Marc Evans avec Sigourney Weaver, Carrie-anne Moss et Alan Rickman, qui nous raconte l'étrange amitié qui unit une femme autiste, Linda, et Alan, un quinquagénaire atteint de graves problèmes psychologiques à la suite d'un accident de la route.
"Ce n'est pas un film sur l'autisme, mais plutôt un film sur une femme unique qui s'avère être autiste", a précisé Sigourney Weaver lors de la conférence de presse de présentation du film. "Il m'a fallu longtemps pour comprendre comment me préparer pour ce rôle : j'ai rencontré beaucoup de gens et on m'a énormément aidée" a rajouté la comédienne.

En raison d'un froid vif, Charlotte Rampling avait revêtu un manteau noir à col de fourrure, mais la jeune actrice coréenne Lee Young-ae, également jurée, n'avait pas hésiter à braver les éléments avec un splendide kimono vert, de même que Sigourney Weaver, en robe-bustier bleu nuit et marron avec étole assortie.
Parmi les personnalités présentes à la cérémonie figuraient entre autres le directeur du festival, Dieter Kosslick, le ministre allemand délégué à la Culture, Bernd Neumann, et le maire de Berlin, Klaus Wowereit.
Côté cinéma, outre l'équipe de Snow Cake, en compétition pour l'Ours d'or, on pouvait apercevoir les cinéastes Wim Wenders, Volker Schlöndorff, Oskar Röhler et Margarethe Von Trotta, ainsi que les acteurs Christopher Buchholz et Franka Potente.

Aujourd'hui, la compétition continue de plus belle avec la présentation de deux films : En Soap de Pernille Fischer (Danemark) et Slumming de Michael Glawogger (Autriche). Mais c'est hors compétition que tous les yeux seront probablement rivés, avec la projection du très attendu Syriana, en présence de George Clooney ! L'acteur nommé plusieurs fois aux Oscars - notamment pour celui du meilleur acteur second rôle dans ce film - sera en effet de passage en Allemagne pour présenter ce long-métrage sur les relations troubles entre la politique et les multinationales du pétrole.
Syriana est représentatif de la tonalité de cette édition berlinoise. "Les films présentés cette année sont très politiques et réalistes", a expliqué le directeur du festival, Dieter Kosslick. "C'est justement le cinéma qui m'intéresse", a répondu la présidente du jury, Charlotte Rampling, lors d'une conférence de presse d'louverture. "Je suis toujours fascinée par la diversité des thèmes sociaux et politiques et du contenu émotionnel très puissant des films présentés à Berlin", a-t-elle ajouté.

George Clooney qui ouvre le bal des people de passage à Berlin puisqu'on attend notamment ces prochains jours Meryl Streep, Heath Ledger ou encore la française Isabelle Huppert qui viendra présenter en compétition le nouveau Chabrol L'Ivresse Du Pouvoir

=> Retrouvez toutes les infos en direct du 56ème festival de Berlin

A.C. (10 février 2006 - Avec AFP)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter