Un palmarès fantastique

Le festival Fantastic’ Arts de Gerardmer a fermé ses portes hier, sur sa 15ème édition. Ayant attiré presque 40000 spectateurs, il est un des seuls festivals consacré au cinéma fantastique et d’horreur en Europe.

Le jury des longs-métrages était présidé cette année par Stuart Gordon, réalisateur de Re-animator, et scénariste du Body Snatchers d’Abel Ferrara. On pouvait aussi compter des personnalités comme Sara Forestier, Sean S. Cunningham ou encore Jess Franco dans ce jury.

Le Grand prix a été accordé au réalisateur Juan Antonio Bayona, pour son premier film, L'Orphelinat. Ce film qui rencontra un succès plus qu’honorable en Espagne, relate l’histoire d’un enfant de sept ans qui a la capacité de laisser son esprit voyager dans l’au-delà, et sortira en France le 5 mars prochain.
Jaume Balaguero (Darkness, Fragile) a été récompensé avec son compatriote Paco Plaza pour leur film commun : Rec. Ils ont obtenu le Prix du jury jeune, le Prix du public ainsi que le Prix du jury du festival, ex-aequo avec Teeth de Mitchell Lichtenstein.
On pourra voir le film des réalisateurs espagnols à partir du 23 avril et Teeth le 7 mai.

Si la part belle est faite aux jeunes réalisateurs, Georges Romero repart tout de même avec le Prix de la critique pour son film Diary Of The Dead (la Nuit Des Morts Vivants - Episode 4), toujours dans la lignée de ces films de zombies, sur nos écrans le 23 avril 2008.

À noter aussi que c’est un français qui obtient le prix convoité du court-métrage, Arnaud Malherbe, avec Dans Leur Peau.

De quoi frissonner tout une année en attendant la prochaine édition.

M.F. (Le 28 janvier 2008- Avec AFP)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter