Une suite de Peur Bleue est en préparation !

lundi 3 juillet 2017 - 18:46 | Showbizz
C'est un peu la suite que personne n'attendait. La chaîne SyFy, déjà « responsable » de la franchise Sharknado, prépare une suite pour Peur Bleue. Les requins semblent avoir le vent en poupe ces derniers jours !



En 1999 sortait Peur Bleue. Avec lui, Hollywood offrait aux spectateurs l'un des films de requins les plus absurdes de l'industrie. Stephen King ira jusqu'à féliciter son jump scare culte pour lequel Samuel L. Jackson avait spécialement accepté le rôle. SyFy, déjà coupable de la diffusion de la tétralogie Sharknado, offrira bientôt une suite à Peur Bleue. C'est le site Darkhorizons qui nous l'apprend puisque le tournage aurait déjà débuté à Cape Town. Bien sûr, Peur Bleue n'a jamais été du grand cinéma mais son côté jouissif et stupide a permis au film d'obtenir une fanbase plutôt solide. Autant dire que SyFy a sauté sur l'occasion (et la nostalgie des spectateurs) pour mettre en chantier cette suite inattendue. Alors qu’une société propose de découvrir Les Dents De La Mer au bord de l'eau, jamais les requins n'auront autant eu la cote !

Malheureusement, les acteurs du premier film ne seront pas présents dans cette suite. Des informations ont cependant déjà fuitées comme le nom du réalisateur, Darin Scott, à qui l'on doit surtout la production de Menace To Society. Le scénario quant à lui n'invente rien de neuf mais à au moins le mérite de promettre beaucoup de fun. On y découvrira le docteur Klaus Van Etten dont les expériences menées sur des requins tourneront au vinaigre lorsque les bébés de ces derniers s'échapperont. La promesse de scènes sanguinolentes aussi délirantes que celles du premier épisode. Peur Bleue 2 ne passera cette fois-ci pas par la case salle de cinéma mais sera proposé directement en Direct-to-Vidéo.

Pour le moment, pas de date de diffusion pour ce Peur Bleue 2. En attendant, il est toujours possible de découvrir (ou redécouvrir) le premier épisode.

Nassim Chentouf (3 juillet 2017)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous
Remonter