Valse des repreneurs pour les Cahiers

mardi 10 février 2009 - 12:08 | Showbizz
La maison d'éditions Phaidon a conclu un accord pour le rachat des Cahiers du Cinéma au groupe Le Monde, avec qui elle était en négociations exclusives depuis octobre 2008, a indiqué le magazine lundi dans un communiqué repris par l'AFP.

Le Monde, qui détenait les Cahiers du Cinéma depuis 1998, avait annoncé en avril 2008 son intention de s'en séparer dans le cadre d'un vaste plan d'économies. Le titre était déficitaire, comme cela a été pratiquement toujours le cas depuis sa création en 1951.

Le groupe a jugé que Phaidon était l'acquéreur " le mieux à même de garantir la viabilité et la solidité de l'entreprise à long terme ", précise le communiqué.

La Société civile des amis des Cahiers du Cinéma - qui regroupe notamment les principaux rédacteurs de toutes générations, des réalisateurs, et des personnalités du monde cinématographique et culturel - a soutenu l'accord entre Phaidon et Le Monde et continuera de détenir une part minoritaire, ajoute-t-il.

Basée à Londres, Phaidon est spécialisée dans l'édition d'ouvrages sur l'art, la photographie, l'architecture, le design, les arts décoratifs et les arts du spectacle. Son catalogue publié en six langues s'est récemment enrichi de nouveaux thèmes comme le voyage, la cuisine et les livres jeunesse.

Outre le mensuel, Les Cahiers du Cinéma éditent également des ouvrages consacrés au cinéma " qui complètent parfaitement les publications existantes de Phaidon ", souligne le communiqué.

Richard Schlagman, qui a racheté la maison d'éditions en 1990 alors que la société traversait de graves difficultés financières, se dit " persuadé que les Cahiers peuvent redevenir pertinents dans l'époque qui est la nôtre et atteindre une nouvelle génération de cinéphiles ", indique le communiqué.

Bible des cinéphiles fondée par André Bazin, Les Cahiers du Cinéma ont contribué à la naissance de la Nouvelle Vague, avec des collaborateurs comme Jean-luc Godard, François Truffaut ou Claude Chabrol.

Le titre s'est diversifié avec l'édition de livres et de DVD, la création d'archives payantes et le lancement de versions espagnole sur le papier et anglaise sur internet.

Sa diffusion tourne aujourd'hui, selon l'OJD, autour de 20.000 exemplaires (diffusion France Payée).

(Le 10 Février 2009)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter