Vanity Fair s'en va-t-en grève

Oh my God ! Le très (très) chic magazine américain Vanity Fair vient de l’annoncer : la plus prisée des soirées hollywoodiennes n’aura pas lieu. Le mensuel annule en effet sa « party » mondaine qu’il organise traditionnellement après la cérémonie des Oscars et ce, pour soutenir les « scénaristes et tous ceux affectés par cette grève » avancent les responsables de la publication.

L’annonce de Vanity Fair intervient au début du quatrième mois de grève du syndicat des scénaristes (WGA). Même si les rumeurs parlent de progrès dans les pourparlers, le conflit a déjà fait pleurer les organisateurs des Golden Globes en annulant et la cérémonie et sa diffusion en janvier dernier.

La 80ème cérémonie des Oscars devrait néanmoins avoir lieu mais au sujet du rassemblement des 800 plus riches célébrités hollywoodiennes, il faudra attendre… l’année prochaine !

M.Gr (le 6 février 2008 – avec l’AFP)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous
Remonter