Vent de révolte autour du Tonnerre de Ben Stiller

Des associations américaines pour handicapés ont appelé au boycott de Tonnerre Sous Les Tropiques à cause de l’utilisation du mot retard, attardé.

Hier, pour l’avant-première du film à Westwood, on a donc eu droit au parterre de stars, aux photographes et… aux slogans protestataires. Des manifestants portaient des pancartes sur lesquelles était inscrit « Le mot commençant par R = discours de haine ». Ils chantaient même à l’unisson « bannissons ce film, bannissons ce mot ».

Pourquoi tant de haine me direz-vous ? Tout simplement parce que dans le long-métrage, Ben Stiller incarne un acteur essentiellement connu pour son rôle d’handicapé mental dans le faux film Simple Jack.
On suppose que ces associations ont dû également appelé au boycott des films de Kevin Smith ou encore Judd Apatow, adeptes de ce genre d’humour. Car oui, cela est et reste de l’humour, aussi décalé soit-il.

Cette protestation a entraîné une hausse du service de sécurité, l’annulation de l’after party et le blocage au public.

En tous cas, les spectateurs présents à la projection n’ont pas eu l’air concernés par cette manifestation et ont ri aux éclats à chaque utilisation du fameux mot tabou.

Beaucoup de bruit - sous les tropiques - pour rien ?

Ch. V. (Le 12 Août 2008 - Avec Variety)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter