Very Bad Trip 2 : Toujours aussi fun, encore plus trash ! (Test Blu-Ray)

jeudi 1 décembre 2011 - 12:07 | Showbizz
Phil (Bradley Cooper), Doug (Justin Bartha), Stu (Ed Helms) et Alan (Zach Galifianakis) se retrouvent réunis pour le mariage de Stu, seulement quelques années après avoir passé la pire journée de leur existence. Alors qu’il s‘agissait à l’époque de l’enterrement de vie de garçon de Doug à Las Vegas, la bande d’amis décide de partir en Thaïlande pour célébrer celui de Stu. Au début réticent, celui-ci se laisse vite convaincre par ses camarades, ce qu’il va très vite regretter.


Après avoir passé une nuit bien arrosée, dont on ne connaît bien évidemment pas les détails, trois des membres du groupe se réveillent au milieux d’un appartement miteux de Bangkok. À leur grand étonnement, le frère de la mariée, qui les avait accompagné la nuit précédente, à disparu et d’étranges et répugnantes découvertes sont constatées. Loin de réaliser ce qui les attend, Phil, Stu et Alan partent à la recherche du jeune homme perdu et de la vérité sur le déroulement des évènements durant cette nuit qui aurait dû pourtant être… Inoubliable.

Very Trash Fun

Quatre garçons dans le vent, c’est comme tel que l’on pourrait appeler les personnages interprétés par Bradley Cooper, Justin Bartha, Ed Helms et Zach Galifianakis. Ces hommes-là ont tout pour être heureux, épouses belles et dévouées, enfants, confort financier et matériel… Et pourtant, ils arrivent, semble-t-il, toujours à se mettre dans les pires situations (et quand je dis « pires», je pèse mes mots).


Cette fois-ci en Thaïlande, on a la sensation que le réalisateur, les producteurs, les scénaristes, et l’équipe du film ont décidé qu’ils allaient se lâcher pour cette suite plus qu’honorable, si ce n’est surpassante, du premier volet, Very Bad Trip, qui avait déjà beaucoup marqué les esprits.

S’appuyant sur la même structure de récit (une soirée de célébration bien arrosée, un réveil douloureux, la mémoire qui flanche et la disparition d’un membre du groupe), Very Bad Trip 2 n’en est pas moins rempli d’originalité. Impossible pour moi de vous donner des exemples en citant certains passages sous peine de vous gâcher le plaisir… Non. Je me contenterais de ces quelques mots : Very Bad Trip 2 est une suite infiniment fidèle à son prédécesseur et enchaîne les gags d'une excentricité que même vous et moi ne pourrions jamais imaginer.

Si vous avez aimé le premier, vous ne serez pas déçu par celui-là ! Petit avertissement pourtant, bien que le film soit surprenant dans son intrigue et ses concours de circonstances, les scénaristes n’y sont pas aller de main morte sur la trashitude. À bon entendeur, soyez prêts à vous cacher les yeux (ou ceux de vos enfants).


Very Nice Coffret

Nous avons bien évidemment testé le coffret combo DVD + Blu-Ray, sinon cette section sur les bonus se concentrerait en une phrase et cela ne serait pas digne de ce super film. Donc, si vous disposez d’un lecteur Blu-Ray, ne perdez pas de temps à acheter le DVD qui ne vous apportera rien de plus qu’un bon film (ce qui est déjà ça), à l’inverse, si vous ne disposez que d’un lecteur DVD… Dommage !

Les bonus de la version HD nous gratifient d’un florilège de suppléments assez originaux, comme un faux documentaire, dont la réalisation à soi-disant été proposée au spécialiste du genre Morgan Spurlock (Vous vous souvenez ? Le type que se goinfre de Big Mac dans Super Size Me !), sensé montré les véritables raisons du choix de la Thaïlande par l’équipe du film (en gros ils se seraient bien amusé mais pas toujours très légalement). Également présent sur le CD, une petite étude du rythme de la comédie selon Todd Phillips, un zoom sur le personnage du singe qui vient semer la pagaille, une visite de Bangkok par le désormais mythique Chow (Ken Jeong), et bien sûr un traditionnel bêtisier.


=> Toutes les infos sur Very Bad Trip 2

Audrey Soto (1er Décembre 2011)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter