Victoire écrasante de l'équipe Kusturica-Maradona !!!

Alors que l’an dernier U2 avait mis le feu à la séance de minuit avec la projection d’un film-concert du groupe, cette année, c’est le foot qui s’invite au Grand Théâtre Lumière, transformé pour l’occasion en stade de déchaîné, pour l’ambiance tout du moins !
Une ovation de plusieurs minutes a accueilli la star du football argentin Diego Maradona venu présenter hors compétition le film le film d’Emir Kusturica Maradona Par Kusturica. Et c’est dans une ambiance de folie que l’on a découvert, très agréablement surpris, l’émouvant portrait d’un homme dont la carrière a vacillé, notamment à cause de la drogue.

Si l’on faisait largement confiance à Kusturica côté réalisation, on avait un peu peur de ne pas être intéressés plus que ça par l’histoire de cette légende du foot, étant plus cinéphiles que footeux… Mais voilà, le réalisateur fait de cette rencontre avec ce héros un moment touchant et captivant.
On fait la connaissance de Maradona en même temps que Kusturica. Ça parle foot certes, mais aussi politique, drogue, fans… et cinéma. Et loin d’être un film fourre-tout, Maradona Par Kusturica est une œuvre très bien construite. Comparant judicieusement des extraits de ses films avec des passages de la vie de Diego, ponctuant son docu de scénettes aux tonalités politiques ; le tout sur fond de musique by Kusturica ou Manu Chao.

Lever de rideau et victoire écrasante de l’équipe Kusturica-Maradona avec près de dix minutes de standing ovation !

=> Voir notre vidéo exclusive de la montée des marches !!!
=> Voir toutes nos photos !

Amélie Chauvet (Cannes, le 21 mai 2008)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter