Welcome home (Dvd)

vendredi 18 septembre 2009 - 14:34 | Showbizz
Alors qu’Eric Besson annonçait hier vouloir définitivement fermer « la jungle » de Calais - où des centaines de clandestins survivent dans l’espoir de traverser la manche - Philippe Lioret livre sa vision du lieu en Dvd.

Le film avait marqué les esprits au début de l’année, en provoquant un vif débat médiatico-politique autour du « délit de secours » envers des sans-papiers. Le réalisateur de Je Vais Bien, Ne T'En Fais Pas avait réussi à pointer du doigt une ineptie pour tout citoyen doté d’un peu d’humanité, véritable casse-tête pour les législateurs. Le fait de venir en aide à un immigré en situation irrégulière est actuellement passible de 5 ans de prison et 30 000 € d’amende ! Partant de là, Philippe Lioret voulait décrire une absurdité sur fond de romance ; avec l’histoire de Bilal, un jeune Kurde en direction de Londres pour retrouver sa bien aimée, et Simon maître nageur en instance de divorce qui veut reconquérir sa femme. Puisqu’elle vient en aide aux étrangers, il va lui aussi montrer de la compassion pour ce jeune Irakien de 16 ans.

Enfin sorti en Dvd, cette édition nous propose de découvrir l’envers du décor avec un making-of, une interview de Vincent Lindon et un petit film sur la première projection publique du film, au festival de Berlin. L’édition Blu Ray comporte strictement les mêmes bonus.

Dans le making-of, on découvre un Philippe Lioret attentif à chaque détail, totalement habité par son scénario et le message qu’il veut faire passer. Il vante les mérites de chacun de ses acteurs, explique ses choix et dénonce avec acharnement cette « frontière mexicaine à nous » comme il l’appelle. Bien sûr, les acteurs sont fiers d’avoir été choisis et admirent le regard de leur metteur en scène, très juste dans son propos.

L’entretien de Vincent Lindon avec Laurent Weil est très réussi, l’acteur se livrant sans complexe sur ses rencontres à Calais, du réalisateur à Bilal en passant par son personnage Simon. L’acteur explique aussi son choix, qui est avant tout un coup de cœur sur le scénario et la dénonciation. Il évoque aussi le succès du film Indigènes, parvenu à faire voter une loi en faveur des harkis après que Jacques Chirac l’ait vu. Pour Welcome, le succès populaire et critique fût au rendez-vous, mais la proposition de loi réformant ce délit d’assistance a été rejeté par le Parlement en avril dernier.

Le Festival de Berlin a récompensé le film par deux distinctions : le Prix Œcuménique et le Label Europa Cinémas. L’occasion de mettre en avant une œuvre engagée, nécessaire et terriblement juste. Une véritable réussite pour Philippe Lioret, qui explique sa démarche ainsi : « Un documentaire, ça fait parti des effluves télévisuels, on n’en prend pas vraiment conscience. Alors qu’avec une histoire qui te chope, t’en prend beaucoup plus conscience ! ». Le réalisateur ne s’est pas trompé, il a su nous toucher en ne montrant que du beau, sans effets ni artifices, avec une histoire simple et des acteurs exceptionnels.

Un Dvd à voir de toute urgence pour les retardataires et à partager sans modération pour les autres ! Et pour ceux qui veulent rencontrer Philippe Lioret, il sera à la Fnac de Lille mercredi 23 septembre à 17h30 et celle de Paris-Saint Lazare le lendemain à la même heure.

Dvd et Blu Ray disponibles à la vente le 16 septembre 2009

=> Toutes les infos sur Welcome
=> Toutes les infos sur Philippe Lioret

Pierre-Olivier Bonne (18 septembre 2009)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter