William Friedkin a filmé un vrai exorcisme et il a été terrifié

mardi 5 septembre 2017 - 16:47 | Showbizz
À l'occasion de son documentaire The Devil And Father Amorth, William Friedkin a eu l'occasion de filmer un vrai exorcisme. Une expérience dont le réalisateur de L'Exorciste est ressorti terrifié.



Qui aurait pu croire que l'homme derrière le cultissime L'Exorciste puisse être un jour terrifié par un vrai exorcisme ? William Friedkin, également connu pour French Connection et Sorcerer, a eu accès à cette expérience inédite lors du tournage de son documentaire The Devil And Father Amorth. Le cinéaste est ainsi allé à la rencontre du Père Amorth à Rome, qui a jugé L'Exorciste "réaliste" (en dehors des effets spéciaux), spécialiste de cette pratique vue de nombreuses fois au cinéma. Un homme tout de même critique vis-à-vis du Vatican qui préfère ne pas exposer les cas d'exorcisme d'après William Friedkin. Le réalisateur a ainsi expliqué s'être très peu renseigné sur la pratique pendant le tournage de L'Exorciste et avoir beaucoup appris aux côtés du Père Amorth qui pratiquait jusqu'à un exorcisme par mois avant sa mort en 2016 : « Je ne pensais pas un jour rencontrer le Père Amorth, je savais à quel point il était occupé. Il faisait des exorcismes régulièrement sans s'arrêter jusqu'à son transfert à l'hôpital et sa mort en septembre 2016. ».

Pour les besoins du tournage de son documentaire, William Friedkin s'est doté d'une simple caméra haute définition, à un mètre de l'exorcisme de Rosa par le Père Amorth. Une expérience décrite comme « terrifiante » par le cinéaste et atténuée par l'empathie ressentie par ce dernier vis-à-vis de la jeune femme. Avec The Devil And Father Amorth, le Père Amorth espérait également que son travail soit reconnu par l'Eglise d'après William Friedkin « J'ai accompagné le Père Amorth à un moment où il souhaitait que les gens reconnaissent son travail. L'objectif était de faire en sorte que le Vatican forme de nouveaux exorcistes. Il pensait que j'avais assez de légitimité pour filmer son histoire, que je serais capable de la transmettre au public. ». Une décision logique lorsque l'on connaît l'impact qu'a eu (et a encore aujourd'hui) L'Exorciste. Un film sorti en pleine guerre du Vietnam dont l'ultra violence avait choqué de nombreux spectateurs. Une ultra violence qui n'avait pas empêché ce chef d'oeuvre du septième art de récolter 4 Golden Globes.

The Devil And Father Amorth n'a pour le moment pas de date de sortie en France.

Nassim Chentouf (5 août 2017)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter