12 acolytes. 3 casinos. 1 petit nouveau.

Clooney, Pitt, Garcia, Soderbergh et Roberts reprennent du service pour Ocean'S Twelve. Le club de braqueurs de casinos le plus in de l’année vient d’accepter la candidature d’un nouveau membre…

Au milieu de ses milliers de projets, productions et autres préparations en tout genre, Steven Soderbergh a enfin trouvé de la place pour la suite tant attendue de son très réussi Ocean'S Eleven, la perle actuelle du film de braquage. Et comme on ne change pas une équipe qui gagne, c’est Ted Griffin, le scénariste du premier opus, qui signera l’histoire de la suite.

Réjouissons nous, George Clooney, Brad Pitt, Julia Roberts, Andy Garcia et Bernie Mac ont donné leur accord pour reprendre leur rôle respectif dans la suite des aventures de Mister Ocean and Co. Matt Damon et Don Cheadle devraient sans (aucun) doute faire également partie du voyage. Par contre, rien n’est moins sûr pour les autres acolytes.
Casey Affleck, Scott Caan, Elliott Gould, Eddie Jemison, Shaobo Qin et Carl Reiner pourraient bien ne pas voir leur carte de membre du club des braqueurs renouvelée. Leurs personnalités seraient en effet trop attachées à la ville de Las Vegas, où se déroulait le premier opus. Et comme les tribulations du gang des 12 se dérouleront cette fois-ci dans les casinos d’Europe, il se pourrait bien que les complices se fassent remplacer par d’autre figures plus européennes. Qui ? La question reste en suspend. Même si l’on parle de… Barbra Streisand !

Le tournage, prévu pour le mois de février 2004, se déroulera entre Rome, Londres et Berlin, avec le même budget de base que le numéro 1 - 85 millions de dollars-, et la même équipe de producteurs (Jerry Weintraub Productions et Section Eight). Warner a été jusqu’à prévoir la date de sortie de cette suite : le 10 décembre… de l’année prochaine.

Mais qui est donc ce douxième personnage ? Peut-être Julia Roberts, revenue dans les bras de son cher et tendre Mister Ocean, ou peut-être pas…

Il va falloir prendre son mal en patience !

A.M. (21 juillet 2003)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous
Remonter