Actu chargée et musclée pour Sylvester Stallone

Déjà Rocky Balboa, le numéro 6 de la série, débarque sur nos écrans le 24 janvier prochain. Plus personne ne tient vraiment en place car ça faisait quand même 16 ans que l’on attendait de voir Rocky monter sur le ring à nouveau. Mais l’acteur ne s’arrête pas là dans les retrouvailles, Rambo 4 est aussi prévu au programme. Sylvester Stallone va donc renfiler le costume de soldat traumatisé du Vietnam et tout casser sur son passage. La justice en treillis…

En parlant de justice, Sylvester Stallone se passionnait pour un film sur la guerre des gangs qui a coûté la vie à Tupac Shakur et Biggie Smalls (Notorious Big), deux rappeurs symbolisant respectivement la Côte Ouest et la Côte Est. Malheureusement le projet semble tomber à l’eau. L’acteur explique : « Je me suis retrouvé dans ce projet il y a quatre ans. Ces deux géants du rap ont été tués devant nombre de témoins mais aucune arrestation n’a eu lieu. Pour moi, il paraît évident que certaines personnalités importantes étaient impliquées. Peut être des chefs de la police… L’histoire ressemble à un film noir moderne écrit du point de vue d’un inspecteur de police, Poole, qui est écarté au fur et à mesure de son investigation car plus il enquête plus il découvre la corruption et les conspirations qui rongent la police. Mais maintenant, je me rends compte que le film ne se fera certainement pas à cause du nombre de procès qui pourrait nous tomber dessus. » Sylvester Stallone était un des scénaristes mais aussi producteur et aurait pu réaliser le film pour HBO. Mais il faut croire que Tupac et Biggie Smalls n’ont pas fini de faire régner la loi du silence…

Pour se consoler Sylvester Stallone pense à d’autres projets. Son nom vient d’ailleurs d’être soufflé pour le casting de Inglorious Bastards, le nouveau film de Quentin Tarantino. Après avoir entendu parler de la participation de Bruce Willis et Arnold Schwarzenegger, Stallone semble conquis par l’idée : « J’adorerais travailler avec Quentin Tarantino. Ce serait idiot de ne pas vouloir travailler avec un réalisateur si brillant. On avait déjà émis le désir de travailler ensemble pour Grind House mais les tournages de Rocky Balboa et Rambo 4 ont rendu la chose impossible. J’espère que ce sera pour cette fois. »

Sylvester Stallone n’a pas fini de nous étonner.

M.B. (5 décembre 2006 – Avec Ain’t It Cool News)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter