Albert Dupontel retourne sa veste pour devenir un policier !

Dupontel aime sans cesse se renouveler et renouveler le monde du cinéma par la même occasion. Cet étrange personnage, aussi extravagant que fascinant, n’hésite jamais à faire fi des convenances et des modèles qui régissent le paysage cinématographique français. C’est sans complexe qu’Albert Dupontel se plaît à interpréter des rôles fantasques et délirants comme dans Bernie où l’acteur interprète un clochard orphelin né dans une poubelle. Après Le Créateur, Irréversible, PrésidentAlbert Dupontel revient dans le polar de Julien Leclercq Chrysalis aux côtés de Marie Guillard (Podium) et Tchéky Karyo (Jeanne D'Arc).

Dans cette réalisation, il sera question de meurtres crapuleux et d’une machine mystérieuse capable d’altérer la mémoire. Le lieutenant David Hoffman, après l’assassinat de sa femme, décide de reprendre du service, à la police européenne, afin de traquer un dangereux trafiquant. L’enquête le mènera hors des sentiers battus, dans le monde tortueux des souvenirs refoulés. Le tournage de Chrysalis, déjà commencé depuis le 12 septembre, devrait s’étaler sur dix semaines environ. Mais en attendant, on peut toujours aller voir au cinéma, un Albert Dupontel métamorphosé en homme politique dans Président de Lionel Delplanque !

J.T.A. (22 septembre 2006 - Avec Le Film Français)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter