Après Hannibal, Bryan Fuller adapte American Gods de Neil Gaiman

mercredi 2 juillet 2014 - 14:57 | Tournage
Après une adaptation longtemps envisagée par HBO puis abandonnée, la chaîne Starz a annoncé son désir d'adapter le roman fantastique American Gods de Neil Gaiman, à la télévision.



En partenariat avec la société FremantleMedia, la chaîne met la barre haute pour la création de l'intrigue. Elle embauche pour le pilote, Bryan Fuller ( scénariste et créateur d'Hannibal et Pushing Daisies) et Michael Green (scénariste de Heroes et showrunner de The River). Les deux seront également les producteurs exécutifs, tout comme l'auteur du roman, Neil Gaiman.



La présence de Bryan Fuller est un grand coup de pouce au développement de la série. Fuller ne nous est pas étranger, avec son esprit espiègle et macabre, il a donné naissance à la série Hannibal sur la NBC, il est donc le bienvenu pour adapter ce projet fantastique.

Le directeur de Starz, Carmi Zlotnik voit un grand intérêt à l'adaptation d'American Gods sur nos petits écrans, il a récemment déclaré : "nous pensons que nous (FremantleMedia, Bryan Fuller, Michael Green, Neil Gaiman) pouvons créer une série qui honorera le roman".

Le livre sorti en 2001, a été traduit dans plus de 30 langues, American Gods est un récit fantastique qui mêle la mythologie, le folklore, et impose aussi une réflexion philosophique sur l'Amérique contemporaine.
Le personnage principal de l'histoire est Ombre, un ex-détenu, qui apprend la mort de sa femme et de son meilleur ami. De retour chez lui, un étrange personnage dénommé Voyageur (Mr. Wednesday dans l'original) l'embauche pour devenir son garde du corps et l'entraîne dans un long périple à travers les États-Unis, qui va le surpasser. Mais Voyageur cache bien des secrets puisqu'il est en réalité l'ancien dieu nordique Odin, qui tente de trouver des alliés pour mener une guerre sans merci contre les divinités plus récente du pays, qui sont : la voiture, internet, la télévision et les médias…

=> Toutes les infos sur Bryan Fuller


Octavie Pareeag (2 juillet 2014) avec Collider

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter