Barry Levinson revisite la Californie des années 1950

Barry Levinson, réalisateur américain prolifique (Good Morning Vietnam, Des Hommes D'Influence entre autres, et dernièrement What Just Happened ? qui a clôturé le dernier festival de Cannes), s’attaque au problème racial aux Etats-Unis dans les années 1950. Ce sera dans son prochain film, Train, adapté du roman du même nom de Pete Dexter. Allison Burnett a écrit le scénario que Barry Levinson portera à l’écran.

L’histoire est celle de Miller Packard, un sergent blanc de la police de San Diego, et d’un jeune noir, Lionel « Train » Walk, qui travaille comme caddy dans un club branché que fréquente le sergent. C’est l’époque de la haine raciale et Train la subit quotidiennement. Les deux sont amenés à se rencontrer quand Miller Packard doit enquêter sur un viol perpétré par deux hommes, dont le supérieur du sergent. Et Train possède des informations sur ce viol…

Autour de cette intrigue, le film explore la situation politique et sociale de la Californie du Sud au milieu du XXe siècle.

B.E ( le 7 août 2008 – Avec The Hollywood Reporter)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter