Benicio Del Toro s'engraisse pour Soderbergh

lundi 8 mars 2010 - 17:29 | Tournage
Après être resté sans nouvelles du projet depuis un bout de temps (en cours depuis novembre 2008), on apprend aujourd’hui du nouveau sur l’équipe Benicio Del ToroSteven Soderbergh. L’acteur aurait signé pour interpréter Jack Garcia dans le film Making Jack Falcone produit par Steven Soderbergh. Aucun réalisateur n’est encore attaché au projet... Mais l’histoire contemporaine et réelle relatera la vie d’un agent du FBI, implanté dans la mafia new-yorkaise qui a réussi un coup de maître : faire arrêter 39 membres de la famille Gambino.

Avec un physique hors du commun, 180 kilos pour 1m90, Jack Garcia d’origine cubaine a réussi un exploit digne des plus grands escrocs en se faisant intégrer dans un petit cercle très fermé de mafieux. Véritable star depuis cet épisode, l’infiltré en question ne s’est que très peu exprimé depuis, hormis une interview pour l’émission ’60 minutes’ sur CBS. S’inventant plusieurs identités, l’homme a su tromper son monde, à tel point qu’on le croyait d’origine italienne. Pour la petite histoire, on connaît aussi cet imposteur-justicier sous le nom de Jack Falcone, son nom de couverture. Cerise sur le gâteau, l’infiltré en question était sur le point d’intégrer le cœur de l’organisation mafieuse quand le réseau a été démantelé.

cenicio del toro jack falcone

Cette histoire méritait-elle une adaptation cinématographique ? En tout cas, en s’alliant à Steven Soderbergh à la production et Peter Buchman au scénario, Benicio Del Toro verra son corps se métamorphoser pour ce prochain long-métrage, selon deadline.com

Acteur polymorphe, Benicio Del Toro avait déjà grossi dans Las Vegas Parano. A priori, il ne sera pas très dur pour l’acteur de changer de physique : en effet, le comédien affectionne les métamorphoses en changeant de look et d’apparence. Les kilos, ça le connaît, reste à savoir si cette transformation sera réelle (100 kilos à gagner ce qui paraît invraisemblable) ou si l’effet sera truqué par une combinaison et autres masques en latex…

Dans le même genre, on se souvient Gwyneth Paltrow grimée en obèse dans L'Amour Extra Large, un procédé contraignant et peu crédible pour une reconstitution historique. A l’évidence, il semblerait plus judicieux pour l’acteur de gagner réellement en poids comme Matt Damon dans The Informant ! ou Jared Leto dans Chapitre 27. Avec un Oscar à la clé ?

En résumé, ce sera donc une nouvelle collaboration entre Steven Soderbergh et Benicio Del Toro après Che - 1ère Partie : L'Argentin et Che - 2ème Partie : Guerilla, pour lesquels l’acteur avait reçu à Cannes le prix d’interprétation masculine.

Benicio Del Toro che guevara

Finalement, Benicio Del Toro dans un rôle de gros, la nouvelle a de quoi faire sourire… Peu sont ceux qui acceptent d’aller aussi loin dans la transformation, encore plus si elle est totale. A Hollywood, la tendance n’est pas au gros. Seth Rogen, par opposition, a fondu à vue d’œil récemment pour interpréter des rôles de ‘maigres’. A ne pas douter, Benicio Del Toro risque encore une fois de nous surprendre (en gros) mais cette fois, nuance, avec un rôle ‘fin’.

=> Toutes les infos sur Benicio Del Toro
=> Toutes les infos sur Steven Soderbergh

Charles Bouchet (08 mars 2010)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter