Benoît Magimel, pilote dans l'avion

Décollage immédiat pour Benoit Magimel, Clovis Cornillac et Alice Taglioni. Les trois acteurs s'apprêtent à incarner des pilotes dans LES CHEVALIERS DU CIEL, un Top Gun à la française filmé par Gérard Pires. Le flic des Rivières Pourpres 2 sera-t-il à la hauteur de Tom Cruise en pilote de chasse beau gosse et virtuose? En tout cas, il garde les pieds sur terre puisqu'il tournera dans un cockpit monté sur vérin.

Le soutien de l'armée de l'air
Mirages, Transall, avions ravitailleurs, Alphajet et autres aéronefs ont néanmoins été mis à disposition par l'armée de l'air française pour les besoins du long métrage. Le but? Faire naître grâce au film un grand nombre de vocations comme l'avait fait Top Gun il y a 20 ans. A la sortie en salles du film, les engagements dans la US Navy avaient pris leur envol. On comprend alors l'implication de la Défense dans ce projet ambitieux.

Un scénario très actuel
A l'origine, LES CHEVALIERS DU CIEL devait être une adaptation de Tanguy et Laverdure, la célèbre bande dessinée créée par Michel Charlier et Albert Uderzo. Mais le réalisateur de Taxi et Double Zéro a préféré abandonner l'idée pour tourner un film ancré dans la réalité d'aujourd'hui, axé sur le contexte géopolitique actuel.
La scène phare du film se déroule à Paris, au-dessus des Champs Elysées lors du défilé du 14 juillet. Le reste des images sera tourné entre les mois d'août et décembre, de Djibouti à Orange en passant par le salon aéronautique de Farnborough, en Angleterre.

Avec l'ambition de supplanter Top Gun comme référence en matière d'aviation, ce film d'aventures et d'espionnage, coproduit par Pathé, Canal + et M6, devrait atterrir dans les salles obscures le 14 juillet 2005.

C.S. (13 juillet 2004 – Avec AFP)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter