BioShock change de réal

lundi 24 août 2009 - 11:53 | Tournage
Voilà une adaptation de jeu vidéo qui a bien du mal à voir le jour… Il faut dire que le jeu Bioshock se passe dans un univers apocalyptique – et donc que le budget nécessaire pour faire un film à la hauteur des attentes ferait peur à un milliardaire en cette période de crise.

Du coup Gore Verbinski - qui avait quitté les Pirates des Caraïbes pour se consacrer à Bioshock - a jeté l’éponge, ne pouvant réaliser le film tel qu’il l’espérait… Ce n’était pas possible de tourner Bioshock aux USA, et Gore Verbinski ne peut se permettre un tournage à l’étranger puisqu’il est bloqué pour Rango. Le voilà donc out… Aïe.

Mais il reste tout de même producteur de Bioshock, qui sera finalement réalisé par Juan Carlos Fresnadillo – le réalisateur espagnol de 28 Semaines Plus Tard et du trop méconnu mais excellent Intacto. Alors si l’on déplore effectivement le départ de Verbinski, l’arrivée de Fresnadillo aux commandes nous rassure – voire nous réjouit complètement. Car, au vu de ses autres films, on se dit que ce jeune réalisateur a le talent d’adapter l’atmosphère très particulière du jeu sans la trahir pour autant…

Si vous ne connaissez pas le jeu Bioshock (vous devriez : c’est une bombe !), voici un petit résumé de l’histoire : Après le crash de votre avion dans des eaux glaciales et inexplorées, vous découvrez une bathysphère et arrivez à Rapture, une citée cachée sous l'océan. Cette dernière a été bâtie par un groupe composé de scientifiques, d'artistes et d'industriels. Malheureusement, le monde idéal dont ils rêvaient n'est plus, et la cité est aujourd'hui jonchée de cadavres... Des gardiens puissants surveillent les rues de la ville, les enfants fouillent les dépouilles et les citoyens génétiquement modifiés n'ont qu'un seul objectif : vous exterminer… C’est toujours John Logan, scénariste de Gladiator qui planche actuellement sur l’adaptation du jeu.

En revanche, au cas où, pour Gore Verbinski, la place est toujours libre à la barre de Pirates Des Caraïbes 4… Mais bon, on dit ça comme ça, hein…

=> Toutes les infos sur Bioshock
=> Toutes les infos sur Gore Verbinski
=> Toutes les infos sur Juan Carlos Fresnadillo

Aurélie Vautrin (24 août 2009)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter