Clovis Cornillac dans un nouveau registre

Il en avait surpris plus d’un dans Scorpion où il incarnait un battant fou furieux, habitué aux rings et aux combats barbares, cette fois-ci Clovis Cornillac s’essaye dans un nouveau style dans Rezo Zero, premier film de Vestiel.

L’Histoire : un homme nommé Tolbiac ayant perdu connaissance se retrouve piégé dans une grotte aux côtés d’un cadavre dont il ne connaît pas l’identité, puisqu’il est frappé par l‘amnésie. En tentant de s’échapper, Tolbiac, interprété par Clovis Cornillac, se retrouve poursuivi par une étrange créature, qui l’obligera à se cacher dans le Rezo Zero, sorte de passage sous-terrain ressemblant de près à un cimetière… Seules des racines d’arbres et de plantes feront l’office de guide pour l’acteur, enfermé dans une atmosphère glauque à souhait.

Le long-métrage est signé Franck Vestiel, un ami de Cornillac, qui a fait ses premiers pas en tant que réalisateur dans quelques épisodes de Central Nuit à l’époque où Mr Cornillac jouait dans des fictions télé (rappelez-vous de Saint Ange et Ils notamment).

Côté production, après avoir fait ses preuves dans Scorpion,on retrouve de nouveau Cédric Jimenez. En clair, une vraie petite famille autour de ce film !

En espérant que Clovis trouve la force autant physique (ce qui ne lui posera certainement pas de problèmes après Scorpion) que mentale d’assumer ce rôle assez lourd…

D’ici le tournage qui devrait débuter courant mai, c’est avec plaisir qu’on retrouvera Clovis très prochainement dans Astérix Aux Jeux Olympiques aux côtés de Gérard Depardieu, Alain Delon et de l’hystérique Franck Dubosc.

C.G. (19 Avril 2007 – Avec Ecran Total)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter