Conichona Mister Wim Wenders

Taxi est un film distrayant et inutile. Traduction, ça passe tout seul, on l’aime parce qu’on passe un bon moment. Mais le cinéma, ce n’est pas seulement ça, des fois on apprend des choses.

A y regarder de plus près, Taxi a quand même le mérite de nous apprendre le mot nécessaire à tous touristes sympathiques qui se respectent : qui ne se souvient pas de l’explication par Bernard Farcy du Con-Nichon-ahhhhhh ? Personne, bien, alors tout le monde ici sait dire « Bonjour » en japonais, génial.

On espère qu’il en est de même pour Wim Wenders, le cinéaste allemand en compet’ à Cannes avec The Palermo Shooting adaptera au cinéma le roman japonais Miso Soup de Ryû Murakami. Embarcation directe pour Tokyo en février 2009 avec 8 millions de dollars en poche et Willem Dafoe en tueur en série tokyoïte, Denis Lavant n’avait qu’à bien se tenir.

Le réalisateur et son acteur pourront faire confiance à Petra (Emma Sjoberg) pour apprendre le japonais ! La chance. En attendant, Léo Carax et consorts nous envoient leur carte postale du Japon, c’est Tôkyô ! et ça déménage.

F.B. (Le 21 Mai 2008 – Avec Relax News).

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter