Craven veut retaper La Dernière Maison Sur La Gauche

Wes Craven aime voir ses films vivre une seconde jeunesse sous la direction de nouveaux cinéastes. Après avoir sollicité le français Alexandre Aja pour qu’il rende la vue à La Colline A Des Yeux, il signe avec Rogue Pictures pour une nouvelle version de La Dernière Maison Sur La Gauche, film d’horreur qui avait lancé sa carrière en 1972.

Craven, qui avait écrit le scénario et réalisé l’original, passe le relais à un de ses homologues pour ne s’occuper que de la production du remake avec ses partenaires de longue date Marianne Maddalena et Sean S. Cunningham. L’histoire reste inchangée : deux adolescentes, qui se rendent en ville pour voir un concert, sont enlevées, violées et tuées par une bande de voyous. Les tueurs trouvent, sans le savoir, refuge dans la maison des parents d’une des victimes. Quand ces derniers réalisent ce que leurs invités ont fait à leur petite fille, ils imaginent une vengeance sanglante et douloureuse.

A l’époque, Craven et Cunningham avaient reçu 90 000 dollars par les propriétaires des cinémas en plein air de Boston qui voulaient acquérir des films peu onéreux à programmer en deuxième partie de soirée. On présume que le maître de l’horreur qui avait dû opérer sous ces contraintes financières, ne lésinera pas sur le budget du remake pour rendre justice à son idée originale.

Le réalisateur est en bonne voie pour refaire sa filmographie à neuf puisque des négociations sont en cours pour que les remakes de Le Sous-sol De La Peur et de Shocker voient le jour. Une petite envie de postérité Monsieur Craven ?

G.J. (17 août 2006 - Avec Variety)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter