Creed : Un spin-off de Rocky par le duo de Fruitvale Station

jeudi 25 juillet 2013 - 18:05 | Tournage
Alors que leurs oreilles bourdonnent encore des ovations récoltées durant le Festival De Sundance 2013 - Grand prix du jury et Prix du public pour le film Fruitvale Station - le réalisateur Ryan Coogler et l'acteur Michael B. Jordan se préparent à rejoindre l'équipe du film Creed, suite déguisée en spin-off de la saga Rocky dont le nom évoque l'un de ses personnages emblématiques : Apollo Creed (Carl Weathers).

Creed : Un spin-off de Rocky par le duo de Fruitvale Station


Grand boxeur professionnel, ami et mentor de Rocky Balboa (Sylvester Stallone) jusqu'au quatrième opus où il meurt lors d'un match d'exhibition contre le surhomme russe Ivan Drago (Dolph Lundgren), le danseur massacreur a néanmoins laissé derrière lui un petit fils, vedette de ce nouveau long-métrage de la MGM dont le rôle est dédié à Michael B. Jordan, sous la caméra de Ryan Coogler. Ce "Rocky 7", suite directe de Rocky Balboa (2006), marquera donc une nouvelle collaboration entre les deux hommes, guidée par un scénario conçu par Coogler et Aaron Covington. Papy Sly devrait quant à lui reprendre le rôle de sa carrière, en tant que combattant reconverti en entraîneur à la retraite.

Difficile de s'enthousiasmer à l'annonce de cet énième épisode de Rocky, mais plusieurs éléments portent à croire que le sujet n'est pas dénué d'intérêt.
Premier point : Ryan Coogler. A l'origine de cette suite, le jeune cinéaste a - après le succès rencontré par son premier long-métrage où il raconte les dernières 24 heures d'Oscar Grant, avant d'être abattu par un officier de police à la station de métro de Fruitvale - convaincu Stallone de réhabiliter une fois de plus à l'écran sa saga emblématique. Coogler considère Creed comme un projet rêvé.
Deuxième point : Michael B. Jordan. Athlète naturel et charismatique, il a prouvé ses talents en interprétant un quarterback convaincant dans les dernières saisons de Friday Night Lights, La Série et semble donc être taillé pour le rôle : élevé dans dans des quartiers huppés grâce à la richesse de son grand-père, le jeune homme n'a pas besoin de boxer pour subvenir à ses besoins, selon les souhaits de sa famille. Mais c'est sans compter sur son instinct naturel, et les prix de l'ex-champion poids lourd qui hante sa demeure, qui l'incitent à passer à l'action et à se tourner vers un mentor, Rocky Balboa.

Il ne reste plus qu'à savoir comment Ryan Coogler va connecter l'histoire de Creed avec la mythologie des trois premiers Rocky, et faire avancer la saga à son avantage sans répéter les schémas déjà évoqués dans les six long-métrages.

Le film sera produit par Irwin Winkler et Robert Chartoff, qui ont déjà officié sur l'opus original, il y a maintenant presque 40 ans.

Damien Chevalier (25 Juillet 2013 avec Deadline)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter