Emily The Strange au cinéma

Le monde noir et rouge d’Emily ne vous évoque rien ? Mine boudeuse, jambes filiformes, cheveux raides et chats noirs… Vous n’avez pu manquer Emily et ses quatre animaux de compagnie car Emily The Strange a envahit depuis quelques années tous les sacs à dos d’écoliers un brin gothique. Stickers, agendas, trousses, elle se colle partout… Passée du statut de marque de vêtements (Cosmic Debris) à celui d’icône dark, la gamine qui s’ennuie et traîne dans les cimetières est devenue l’équivalent rebelle d’Hello Kitty et autre Pucca. Et l’anticonformisme mêlé au spleen darianesque version BD a séduit l’ado tourmenté. Mmm… ça sent bon l’adaptation tout ça…

Pourquoi se priver de ces milliers de consommateurs en herbe ? La société de production Dark Horse n’a pas su y résister. Son président Mike Richardson et le créateur d’Emily, Rob Reger s’associent pour adapter les origines de la fillette au cinéma. Film traditionnel, film d’animation ou combinaison des deux formats ? Le réalisateur ? Le scénario ? Ils y réfléchissent…

M. Gr. (Le 2 juin 2008 – Avec Relax News)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter