Eric Bana voyage dans le temps

Si ses yeux sombres vous manquaient sur grand écran, réjouissez-vous car Eric Bana se prépare à refaire un tour dans vos salles obscures. Après le magistral Munich, celui qui avait entamé sa carrière en faisant son trou dans le registre du comique (qui l’eut cru avec son regard !?), revient dans une comédie romantique alambiquée de Robert Schwentke (Flight Plan) : The Time Traveler'S Wife.

Adapté du roman éponyme d’Audrey Niffenegger (publié sous le titre Le Temps n’est rien en France), le film contera l’improbable rencontre d’une petite fille et d’un voyageur dans le temps.
Claire et Henry se rencontrèrent quand Claire avait six ans et Henry trente-six et se marièrent quand Claire avait vingt-trois ans et Henry trente et un. Impossible ? En théorie, seulement. Car Henry souffre d’un mal mystérieux, qui le « déplace » dans le temps et l’amène à « visiter » des moments cruciaux de sa vie, passée ou future.

Bon, c’est pas encore très clair, certes, mais avec un pitch pareil, on ne demande qu’à voir.

Bana devrait incarner le lunaire Henry tandis que la jeune Claire prendra les traits de la très blonde Rachel Mcadams (Esprit De Famille). L’adaptation est d’ores et déjà signée par Jeremy Leven (N'Oublie Jamais, déjà avec Mlle McAdams) et Bruce Joel Rubin (Mimzy Le Messager Du Futur).

En attendant, on retrouvera Eric Bana en joueur de poker dans Lucky You aux côtés de la sémillante Drew Barrymore et du mythique Robert Duvall. Et ça, c’est une bonne nouvelle.

E.G. (19 avril 2007 – Avec Variety)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter