Harrison Ford chasse l'assassin d'Abraham Lincoln

Harrison Ford retrouve enfin son aura de sauveur ! Héros incontesté de l'aventure (Indiana Jones) et de la science fiction (Star Wars), il s'attaque désormais à un épisode phare de l'histoire des Etats-Unis dans Manhunt. S'inspirant du livre de James L. Swanson, qui sortira aux Etats-Unis en février 2006, Mike Rich (A La Rencontre De Forrester) signe un scénario qui retrace les douze jours reliant l'assassinat du président Abraham Lincoln en 1865 à l'arrestation de son meurtrier. A la tête de cette chasse à l'homme, on retrouve le Colonel Everton Conger (Harrison Ford) qui resta dans l'Histoire pour avoir déjouer un complot menaçant les Etats-Unis d'une nouvelle guerre civile. Un rôle important, donc, qui traite d'un moment délicat mais néanmoins fondateur des Etats-Unis.
Revenons sur un peu d'Histoire : Abraham Lincoln, Républicain, est à l'origine de la guerre de Sécession, mais également, et surtout, l'auteur de la Déclaration d'émancipation des esclaves. Ce qui n'a pas plu à tout le monde, et notamment à John Wilkes Booth, qui tira une balle dans la nuque du président, alors qu'il regardait au théâtre la pièce « Our American Cousin ». Ironie du sort….
Ce projet, produit par Lawrence Bender, devrait relancer la carrière d'Harrison Ford, 63 ans, actuellement au point mort. Son film Godspeed semble en suspens et on attend toujours la confirmation d'un Indiana Jones 4. Le reste de l'équipe et du casting, ainsi que les dates du tournage, n'ont pas encore été révélés. Alors, Manhunt, pamphlet manichéen ou réelle reconstitution historique ? Le mystère n'est pas encore levé.

L.LG. (le 22 septembre 2005) - avec Variety

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter