James Franco veut adapter Chuck Palahniuk

vendredi 12 septembre 2014 - 14:38 | Tournage
Une troisième adaptation d'un des romans de l'auteur américain satirique pourrait voir le jour très prochainement. Après le cultissime Fight Club de David Fincher en 1999 et Choke de Clark Gregg en 2008, c'est le roman Peste (Rant) qui devrait passer du papier à la pellicule.



James Franco, l'électron libre d'Hollywood, aime les livres, et pas n'importe lesquels. L'acteur-réalisateur-scénariste-producteur américain de 36 ans a besoin d'un minimum de sexe, de drogues et de critiques virulentes sur la société moderne. Bref, James Franco est un adepte d'histoires subversives et acerbes ayant pour cadre ce beau pays que sont les États-Unis.

Après William Faulkner, Cormac Mccarthy et Steve Erickson, James Franco lorgne vers Chuck Palahniuk. L'américain touche-à-tout et hyperactif veut adapter le roman Peste, dont il a acquis les droits. Paru en 2007, ce récit d'anticipation sociale est la biographie documentaire de Buster Casey dit Rant : le plus grand tueur en série que le monde ait connu. A moins qu'il ne soit en réalité qu'un simple lycéen rebelle capable de connaître le dernier repas d'une femme après un cunilingus ou un dégénéré de Middletown, voire un voyageur spatio-temporel avec des super-pouvoirs. Mais au fond, peut-être n'a t-il jamais existé…

Grand admirateur de William Faulkner (le maître du drame social et psychologique torturé), James Franco avait choisi, pour son premier film, d'adapter le roman éponyme As I Lay Dying. Il a récemment récidivé avec The Sound And The Fury projeté en avant-première mondiale à la Mostra de Venise. Entre-temps, le trublion avait co-écrit, réalisé et joué dans Child Of God, un thriller aussi violent que saignant, basé sur une nouvelle de l'écrivain et scénariste Cormac Mccarthy (La Route, No Country For Old Men - Non, Ce Pays N'Est Pas Pour Le Vieil Homme, Cartel).

=> Toutes les infos sur James Franco

Esther Bosredon (12 septembre 2014) avec Coming Soon

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter