Jane Austen se fait hip-hopiser !

Non, rien à voir avec le monde magique d’Harry Potter. Quoique… Jane Austen serait l’un des auteurs préférés de J.k. Rowling. Mais là n’est pas le sujet. Aujourd’hui, on vous annonce en grande pompe l’adaptation de Emma, roman éponyme de Jane Austen, en un musical version hip-hop !

Un défi de taille pour les studios Screen Gems qui souhaitent déplacer l’histoire d’Emma Woodhouse, une bourgeoise de province anglaise des années 1800, dans un ghetto bien de notre temps. Alors que dans le livre, la jeune femme s’ennuie et tue le temps en formant des couples parmi ses amis, dans le film, elle devrait chanter, danser et tout cela avec son demi-frère dans un lycée du centre-ville. On vous rassure, nous aussi on a du mal à voir le rapport… Screen Gems essaieraient-ils de nous jeter un sort de confusion ? PROTEGO ! Ahaha, ils ne nous auront pas si facilement avec leur histoire de bourgeoise qui troque sa robe en mousseline contre un baggy en jean. Zut, voilà Tyger Williams, le talentueux sorcier scénariste accompagné de Chris Bender et J.C. Spink, les producteurs aux poches remplies de monnaie moldue.

Trop peur, on capitule. Promis, on ira voir Emme (d’après Culpepper, ça fait plus cool qu’ « Emma ») dès ses premiers pas de breakdance dans la cour du lycée. En attendant, si vous voulez savoir d’où vient cette idée saugrenue, Clint Culpepper s’est dit inspiré en visionnant le clip de la chanson Lipgloss interprétée par Lil Mama. On vous laisse seuls juges…



M. Gr. (Le 8 Avril 2008 – Avec Variety)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter