Jean-Baptiste Maunier et Nicolas Duvauchelle dans un Grand Meaulnes nouvelle génération.

Jean-baptiste Maunier fait son grand retour sur nos écrans dans une nouvelle adaptation cinématographique du « Grand Meaulnes », d’après le roman d’Alain Fournier. Très discret depuis l’immense succès du film Les Choristes, il a refusé les innombrables rôles que lui offrait le cinéma, préférant jouer dans une saga télévisée, Le Cri, d’Hervé Baslé. Le réalisateur Jean-Daniel Verhaeghe a pourtant su le convaincre de le suivre dans ce projet et d’endosser le rôle de François Seurel, narrateur du récit et fils d’instituteurs. Peut-être parce qu’il est lui-même un habitué des fictions télévisées (la Controverse de Valladolid, les Thibault, Galilée) et des grandes œuvres littéraires (Le Père Goriot en 2004). Dans ce film événement, dont le tournage débutera le 26 septembre en Sologne, puis en région parisienne, est présent un autre enfant chéri du cinéma français, Nicolas Duvauchelle. Il campera le rôle-titre d’Augustin Meaulnes, rapidement surnommé « le Grand Meaulnes ». Plus habitué aux rôles sombres (Les Corps Impatients, Une Aventure…), il incarne ici cette personnalité mystérieuse qui va tant bouleverser François Seurel. Année chargée pour cet acteur, décidément très prisé, qui débutera en avril le tournage de Hell, adaptation du roman homonyme de Lolita Pille. Jean-Daniel Verhaeghe a entouré ses deux acteurs d’un casting de choix : Jean-pierre Marielle, Philippe Torreton, Emilie Dequenne, Florence Thomassin, Valérie Stroh et Clémence Poésy (vue récemment dans Harry Potter) sont aux générique. Prometteuse et attendue, cette production Mosca Films, co-produite par France 3 Cinéma, est déjà préachetée par Canal+.

L.L.G. (le 8 septembre 2005) - avec Ecran total

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter