Un caméléon nommé Romain Duris

Encore une histoire de voleur... Jean-paul Salomé avait déjà fait appel à Romain Duris pour interpréter le gentleman cambrioleur dans Arsène Lupin, sortie en salles en 2003. Cette fois, il offre à l’acteur fétiche de L'Auberge Espagnole et de De Battre Mon Cœur S'Est Arrêté le rôle de Frédéric Bourin, le célèbre usurpateur d’identité.

Le Caméléon racontera l’histoire de ce voleur quelque peu différent de ses compères. Lui, il ne s’intéressait en rien aux objets de valeur. Ses cambriolages avaient pour cibles l’identité de jeunes personnes. Pendant plus de quinze ans, Frédéric Bourin emprunta les identités de plusieurs adolescents. Son art consistait donc à se faire passer pour d’autres, intégrant lycée ou autre sans l’appréhension de se faire démasquer

Jean-paul Salomé tournera Le Caméléon en anglais. Le film coproduit par Gaumont et Loma Nasha, a un budget qui s’élève à 5,5 millions d’euros.

Avant de devenir le caméléon de Jean-paul Salomé, Romain Duris sera Jean-Baptiste Poquelin. Il interprète donc l’acteur, dramaturge, metteur en scène et directeur de troupe dans Molière réalisé par Laurent Tirard dont la sortie en salle est prévue en 2007.

E.C. (1er juin 2006 - avec Ecran Total)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter