Joachim Lafosse se penche sur l'affaire de l'Arche de Zoé

samedi 22 décembre 2012 - 16:54 | Tournage
L'affaire de l'Arche de Zoé va être transposée au cinéma par le cinéaste belge Joachim Lafosse, affirme samedi l'hebdomadaire Le Film français.
" Le cinéaste belge Joachim Lafosse va adapter cette affaire de fiasco humanitaire dans un film, sur lequel est engagé un distributeur français qui travaille pour la première fois avec lui ", assure l'hebdomadaire spécialisé.

Joachim  Lafosse se penche sur l'affaire de l'Arche de Zoé


Quelques mois après la sortie de son film choc sur un infanticide, A Perdre La Raison, inspiré d'un fait-divers, le cinéaste préparerait ce long-métrage sur l'opération de l'Arche de Zoé, qui projetait en 2007 de "sauver" une centaine d'enfants, présentés comme orphelins du Darfour, pour les remettre à des familles européennes.

L'opération avait été stoppée net le 25 octobre 2007, alors que l'association s'apprêtait à embarquer avec les enfants affublés de faux pansements dans un avion spécialement affrété à destination de la France. Des bénévoles avaient été arrêtés, puis graciés en mars 2008 par le régime tchadien de leur condamnation à huit ans de travaux forcés.

Le dernier épisode judiciaire s'est déroulé ce mois-ci au tribunal correctionnel de Paris en l'absence des principaux accusés, le président de l'Arche de Zoé, Eric Breteau, et sa compagne Emilie Lelouch, qui vivent maintenant en Afrique du Sud, et contre lesquels ont été requis trois ans de prison, dont deux ferme.
Quatre membres de l'association viennent ainsi de comparaître devant ce tribunal. Le jugement sera rendu le 12 février.
Le Tchad, par l'intermédiaire de l'"Association tchadienne pour le bien-être des enfants", réclame en outre à l'un d'eux, le Dr Philippe Van Winkelberg, le seul lui paraissant solvable, la somme de 6,3 millions d'euros de dommages et intérêts.
La cour d'appel d'Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) rendra le 31 janvier sa décision concernant cette demande de l'Etat tchadien.

(21 Décembre 2012 - AFP)

© 2012 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter