Kevin Smith, le porno, l'espace intersidéral et les fondamentalistes

vendredi 17 octobre 2008 - 14:51 | Tournage
Ayant déjà fait parler de lui il y a quelques temps à cause de ses affiches qui n’étaient pourtant pas plus obscènes que celles du mythique Charlie, Les Filles Lui Disent Merci, Zack & Miri Tournent Un Porno refait parler de lui car quinze magazines et plusieurs chaînes de télés publiques ou câblées refusent de faire de la pub au film. Pourquoi ? Parce qu’il y a le mot porno dans le titre.

Les gens ne pourront en plus pas dire que c’est les Texans ou les paysans qui se plaignent car la bande-annonce, sensée être diffusée pendant les pubs d’un match des Dodgers de Los Angeles a été évincée à la demande de l’équipe après que des spectateurs se soient plaint. Il en va de même pour la ville de Philadelphie qui a tout simplement refusé que les affiches démoniaques du film de Kevin Smith soient affichées dans leurs rues tandis que d’honnêtes citoyens de Boston ont rué dans les brancards à cause de ces affiches.

Le film, écrit et réalisé par Kevin Smith, sera une sorte de Soyez Sympas, Rembobinez du film de boule (vu que le mot porno est à bannir) dans lequel Seth Rogen et Elizabeth Banks (l’exceptionnel Appelez-moi Dave) tourneront un film pour adultes qui leur servira à gagner beaucoup d’argent. C’est vrai que gagner de l’argent est immoral, surtout dans un pays basé sur la réussite personnelle, qui crée 89% du contenu pornographique et où l’industrie a généré 2,84 milliards de revenus en 2006 tandis qu’elle rapporte 89 dollars par seconde le reste du temps. Au lieu de se plaindre, les conservateurs devraient se pencher sur ce business juteux, dans tous les sens du terme, car il y a dans ces chiffres de quoi lancer des vocations…

A part ces mésaventures, Kevin Smith a annoncé qu’il développait une comédie futuriste qui se déroulerait dans l’espace et tournerait autour d’une relation entre un père et son fils. Un sujet « bateau » qui n’inquiète pas Smith, conscient de traiter de sujets rebattus mais à sa manière…

Le film sans titre pour le moment serait le plus cher qu’ait jamais réalisé Smith puisqu’il compte sur un budget compris entre 45 et 50 millions de dollars, ce qui reste raisonnable comparé aux films aux effets spéciaux sponsorisés par PlayStation de George Lucas. Les fameux Frères Weinstein qui ont lu une première version du script seraient intéressés par l’acquisition du projet.

Smith a annoncé que rien ne se ferait avant son autre projet Red State. Un film d’horreur où un groupe de mecs tombent sur des fondamentalistes extrémistes, ce qui fait beaucoup de grands mots, en plein milieu de l’Amérique… Un film qui fera à coup sûr parler de lui puisqu’il serait inspiré de Fred Phelps, le fou qui a fondé God Hates Fags (Dieu hait les gays pour rester poli) et God Hates America, où, sous prétexte de parler pour Dieu, il prône des valeurs ultra-conservatrices, puritaines et rétrogrades que même les pantins de 7 À La Maison trouveraient excessives…

=> Toutes les infos sur Kevin Smith
=> Toutes les infos sur Zack & Miri tournent un porno

N.L. (Le 17 octobre 2008 - Avec Dark Horizons et The Hollywood Reporter
)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter