L’acteur Ryan Gosling passe derrière la caméra

Le comédien Ryan Gosling, remarqué en 2001 pour sa prestation dans le drame Danny Balint, a choisi un sujet délicat pour son premier film en tant que réalisateur : les enfants soldats en Afrique.

Temporairement intitulé The Lord’s Resistance Army, le film sera interprété par des acteurs non professionnels et de vrais enfants soldats. Le directeur du projet, actuellement en train de peaufiner le scénario, a déjà réuni l’argent nécessaire pour la production du film.

Mais Ryan Gosling a récemment reçu beaucoup de propositions de la part des grands studios hollywoodiens depuis le très remarqué Half Nelson pour lequel il vient de recevoir une nomination à l’Oscar du meilleur acteur. Il doit prochainement tourner face à Anthony Hopkins dans le thriller Fracture et avec Patricia Clarkson dans Lars And The Real Girl.

Malgré cet emploi du temps très chargé, Ryan Gosling a confié à la Paramount, qui doit produire sa première réalisation, que son projet sur les enfants soldats reste une priorité et passera avant tout autre projet.

Le drame des enfants soldats est décidément d’actualité à Hollywood puisque le sujet est déjà abordé dans Blood Diamond, le nouveau film de Leonardo Di Caprio (opposé à Ryan Gosling aux prochains Oscars) en salles depuis mercredi.

M.B.C. (2 février 2007 - Avec Variety)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter