La jeunesse de Karl Marx revisitée

Raoul Peck et Pascal Bonitzer voient la vie en rouge. Cette fois, le duo prolifique s’est reconstitué pour réaliser une adaptation fictionnelle de la jeunesse de Karl Marx. Un projet ambitieux, d’autant plus que le contexte politique actuel pourrait justifier la démarche. Peut-être le temps est-il venu de se replonger follement dans cette période fondatrice de la lutte des classes. C’est du moins l’occasion de faire un petit point d'Histoire politique.

Les réalisateurs engagés avaient connu une précédente collaboration avec Lumumba, le biopic du dirigeant du leader du Mouvement Nationale Congolais au début des années 60 et le fait-divers L'Affaire Villemin diffusé sur France 3 il y a deux ans.

Pour revisiter ce moment de la vie du philosophe allemand à l’origine de grands bouleversements politiques, les deux cinéastes ont choisi de tourner en anglais et de situer leur intrigue entre la Belgique et le Luxembourg. Aux commandes du projet, le producteur Jacques Bidou a répondu à l’appel. Il est ainsi parvenu à collecter une somme de 15 millions d’euros. Le scénario, signé par les deux réalisateurs, subit actuellement le coup de crayon final.

Qui sait, peut-être reste-il encore des éléments de la vie de l’illustre théoricien, jusque-là, gardés secrets. Marx quand tu nous tiens…

W.D. (le 07 juillet 2008 - avec Le Film Français)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter