La S F investit Hollywood

Avis à tous les passionnés de Science Fiction. Après l’annonce du remake de Dune par Peter Berg, la société de production New Line vient de déclarer son intention d’adapter la célèbre trilogie d’Isaac Asimov, Fondation.

Consacrée par le prix Hugo en 1966, comme « meilleure série de tous les temps », la saga conte l’histoire de l’humanité dans un lointain futur. Elle débute alors qu’un empire galactique s’effondre et que le savant, Hari Seldon, invente une nouvelle science, la psychohistoire, basée sur la loi des grands nombres et le calcul des probabilités qui permet de « prévoir l'avenir », ou, plus exactement, de calculer les probabilités de différents avenirs. Bien sûr, comme dans toutes faces de transition de l’Histoire, des hommes et des didacteurs émergent. En l’occurrence, le méchant dans le cycle se nomme Mulet.

Le seul problème pour la production est la durée sur laquelle se déroule le cycle : plusieurs centaines d’années qui suivent la montée en puissance de civilisations puis leur chute inexorable. De plus, chaque livre contient son lot de nouveaux personnages, on imagine le cauchemar du casting…

Bob Shaye et Michael Lynne ont pris les commandes du projet et espèrent en faire un nouveau Seigneur Des Anneaux si le succès est au rendez-vous du premier opus.
Mais la complexité du scénario et son aspect géopolitique obligent la production à avancer prudemment : « Ce n’est pas un script dont on peut venir à bout en six mois » justifie Bob Shaye.

Précédemment, Hollywood a déjà adapté une œuvre d’Asimov avec I, Robot grâce à laquelle de nombreux collaborateurs sont aujourd’hui sollicités pour rejoindre le nouveau projet. Ainsi, Jeff Vintar, auteur du screenplay d’I, Robot, et le producteur Vince Gerardis viennent d’intégrer l’équipe.

Quant au casting et à une date de sortie, il faudra patienter encore un moment.

X. L. (le 29 juillet 2008 - avec The Hollywood Reporter)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter