Le nouveau ROI ARTHUR sur les écrans en 2004

L'année 2004 sera celle de la consécration des héros qui ont bercé les rêves de notre enfance. Auprès des Alexandre, Achille, Hector et autres Roi Lépreux et Empereur Saladin, il faudra aussi compter sur le Roi Arthur et les Chevaliers de la Table Ronde.

L'été prochain va en effet prendre vie sur les écrans du monde entier la légende du Roi Arthur sous un jour totalement nouveau.
Le tournage du KING ARTHUR vient juste de s'achever en Irlande et entre en phase de postproduction. Le film est produit par Jerry Bruckheimer, toujours à l'affût des films à sensation, déjà à l'origine de grands succès cette année comme Pirates Des Caraïbes, La Malédiction Du Black Pearl, Bad Boys Ii et Veronica Guerin. Le réalisateur Antoine Fuqua (Les Larmes Du Soleil) a actuellement le vent en poupe. Son film Training Day s'est avéré être une belle réussite, permettant à Denzel Washington d'obtenir l'Oscar du Meilleur acteur, en 2002. Il aura un second long métrage à l'affiche en 2004, une comédie baptisée FAMILY REUNION .

L'acteur incarnant le Roi Arthur est Clive Owen (LA MEMOIRE DANS LA PEAU, Gosford Park). Stephen Dillane, vu dans The Hours et Spy Game, interprète Merlin. Keira Knightley joue quant à elle le rôle très convoité de la belle Guenièvre. La jeune actrice, révélation féminine de Pirates Des Caraïbes, La Malédiction Du Black Pearl, qui a d'ores et déjà signé pour le second volet, est actuellement à l'affiche de la comédie anglaise à succès Love Actually et continue sur sa belle lancée. Les fameux Chevaliers de la Table Ronde viennent compléter la galerie des personnages. Lancelot et Galaad sont personnifiés par Ioan Gruffud et Hugh Dancy, tous deux à l'affiche de La Chute Du Faucon Noir produit par Bruckheimer. Joel Edgerton joue Gauvain, le neveu d'Arthur. Le jeune comédien australien donne aussi vie à Owen Lars, l'oncle de Luke Skywalker, dans Star Wars Episode Ii : L'Attaque Des Clones et dans le dernier épisode de la saga.

La trame de KING ARTHUR, inédite, colle au plus prêt à la réalité et recadre le mythe dans son contexte de l'époque. L'histoire se situe au moment où l'Empire Romain en déliquescence est forcé d'abandonner la Grande-Bretagne à cause des invasions sanguinaires des Saxons. Avant de quitter l'île, Arthur et ses hommes se voient confier comme tâche le sauvetage de Guenièvre, accusée d'hérésie. Arthur doit alors faire le choix d'assumer son destin et d'empêcher ou non le massacre programmé du peuple breton. Quel sera le prix de la liberté ?

L'aspect fantastique du cycle arthurien, nourri par des siècles de tradition populaire, avec la magie de Merlin l'Enchanteur, la mystérieuse île d'Avalon et les sortilèges des fées, est délibérément écarté pour laisser place à la véracité historique. Exit l'amour courtois, les tournois et la vision moyen-âgeuse du mythe, le nouvel Arthur, chef de guerre romanisé, arrive des confins de l'Antiquité pour combattre ses ennemis dans les salles obscures.

E.C. (25 novembre)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter