Le retour de Sherlock Holmes au cinéma

Après Harry Potter, les studios Warner Bros s’attaque à un autre personnage de la littérature anglaise. Il s’agit de Sherlock Holmes que le producteur de The Good German, Lionel Wigram souhaite adapter pour le cinéma. Neil Marshall (The Descent) sera à la réalisation de ce Sherlock Holmes qu’il devrait entamer dès la fin du tournage de Doomsday, un thriller futuriste. Ancien créatif de Warner, il a notamment collaboré aux trois premiers Harry Potter. Aux commandes pour le scénario, le réalisateur Michael Johnson, déjà co-réalisateur pour Les Noces Funèbres avec Tim Burton. Neil Marshall, Michael Johnson et Lionel Wigram sont tous les trois britanniques et devraient donc apporter une touche particulière à ce personnage de fiction si cher à leurs compatriotes qui compte déjà 200 adaptations à l’écran.

L’histoire est pour l’instant tenue secrète, mais avec cette équipe, les studios Warner espèrent rafraîchir le personnage de Sherlock Holmes. Lionel Wigram veut débarrasser le héros de son style trop victorien et en faire un aventurier. Il mettrait ainsi en avant des compétences de boxeur et d’épéiste émérite. L’idée des studios étant de rendre Sherlock Holmes et le Docteur Watson aussi moderne que le Batman de Christopher Nolan. Lionel Wigram fera paraître à sa sortie une nouvelle bande dessinée basée sur le film.

L.A. (16 mars 2007 - Avec Variety)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter