Leçons de politique par Oliver Stone

jeudi 11 décembre 2008 - 16:05 | Tournage
Après W., Nixon ou encore Jfk, Oliver Stone persiste et signe dans la politique. Après tout, le cinéaste est réputé pour être un grand contestataire et un provocateur, alors quoi de mieux pour réaffirmer ce statut que de taper dans un sujet qui ressemble souvent à une bombe à retardement !

Le réalisateur annonce son intention de faire un documentaire sur Hugo Chavez, qu’il a d’ailleurs rencontré en personne, ce qui avait provoqué un sacré tollé aux USA. Vous savez, Chavez est le très contesté (ou admiré) président Vénézuelien. Si en France, Hugo Chavez reste associer aux tentatives de libération d’Ingrid Betancourt, aux Etats-Unis, il est un peu le grand méchant loup d’Amérique Latine (après Fidel Castro). Les USA, pays capitaliste et libéral par excellence, sont restés trop longtemps en guerre contre l’URSS (communiste), et maintenant, tous les pays en développement ayant une idéologie « de gauche » ont tendance à devenir de futurs dangereux révolutionnaires près à remettre en cause l’hégémonie états-unienne, encore dominante, mais fragilisée, sur l’ensemble du continent américain. Hugo Chavez est le symbole de l’opposition des pays latino-américains face aux USA, phénomène marqué de plus en plus par les récentes élections de présidents de gauche : Michelle Bachelet au Chili ou encore Evo Morales en Bolivie. C’est donc l’ensemble de cet aspect de politique international qui intéresse Oliver Stone.

Ce n’est pas la première fois qu’Oliver Stone réalise des documentaires sur des personnalités contestées dans son pays. Il a déjà réalisé Comandante, consacré à Fidel Castro (LA bête noire des Etats-Unis), et Persona Non Grata, dans lequel il se penche sur le cas de Yasser Arafat et sur le conflit Israélo-Palestinien.

Dernier petit détail cocasse : W. va aujourd’hui faire l’ouverture du festival du film de Dubaï ! Ou comment faire un sacré pied de nez à Bush !

=> Toutes les infos sur Oliver Stone
=> Toutes les infos sur W.

Anne-Louise Echevin (Le 11 Décembre 2008)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter