Les sportifs passionnent le cinoche

La mode cinématographique est aux biopics de nos grands sportifs.

2008 nous plongera dans les vies du boxeur, Rocky Marciano et du footballeur argentin Carlos Teves.

Le premier que l’on connaît trop bien depuis la célèbre série Rocky qu’il inspira et qui a d’ailleurs révélé Sylvester Stallone, propose une approche personnelle et intimiste du boxeur.
Avec l’autorisation de la famille (qui n’avait pas été obtenue lors de la création de la série !!!), le long métrage produit par M.E.G.A. Films tente de révéler un boxeur plus familier, qui nous serait plus proche : son enfance à Brockton (Massachussetts), ses petits boulots (vendeur de chaussures), la découverte d’une passion pour la boxe qui l’emmènera aux sommets avant de sombrer dans le tragique accident d’avion de 1969.

On sort du ring maintenant pour courir sur le gazon : Carlos Teves, un autre emblême du sport, du football en l’occurrence, intéresse aussi de très près le septième art.
Meilleur buteur des JO (2004), plusieurs fois nommé meilleur joueur d’Amérique du Sud : le biopic qui lui est consacré ne s’intéressera pas à la carrière royale qu’il connu mais se penchera sur l’avant 2001, avant son entrée dans l’univers du football, à savoir sa jeunesse dans un quartier douteux de Buenos Aires.

Alors gants de boxe ou ballon de foot ? Nouveau dilemme du cinéma 2008.

M.V (le 14 décembre 2007 – avec Relaxnews).

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter