Lindsay Lohan et Poor Things : l’ironie d’un titre

Nouvelle comédie outre-atlantique au tableau : Poor Things. Spécialité des Américains, ce premier film du réalisateur Ashley Baron Cohen - le cousin de Sacha, plus connu sous le nom de Borat - va probablement connaître quelques difficultés dues au casting...

Deux jeunes contre deux vieilles

Le film Poor Things racontera les trépidantes aventures de grands-mères criminelles perpétuant vols, fraudes, trafics de drogue et autres méfaits.

Au générique de ce film, on retrouvera Lindsay Lohan (Lucky Girl) et Rosario Dawson (Sin City) : deux jeunes femmes dont la carrière cinématographique s’en tient encore à quelques lignes.
Face à elles, deux dames de poids dans la comédie : Shirley Maclaine (La Rumeur Court) et Olympia Dukakis (Maudite Aphrodite).
Pour son premier film, Ash devrait donc nous offrir un spectacle à la touche féminine audacieuse, mais adoucit par la présence du sexy Channing Tatum (Sexy Dance)

Lindsay Lohan, la princesse des plateaux

Le tournage commencé, tout se déroule a priori pour le mieux. C’était sans compter l’infantile Lohan qui met du cœur à vivre la jeunesse débridée de la nouvelle génération dorée américaine.
Au programme : une arrestation pour avoir conduit sous l’emprise de drogues, probablement de la cocaïne selon la police. Ash peut commencer à stresser au même titre que Garry Marshall pour son film Georgia Rule (prochainement en salles) pour lequel Lindsay a reçu un sérieux avertissement de la part du producteur James G. Robinson pour ses retards répétés sur le tournage.

Il doit en être de même pour la production, assurée par Rob Hickman (Still Rolling Prods) qui investit pour la première fois, et compte bien assurer d’autres films grâce aux bénéfices.

Espérons pour l’équipe que la jeune Lohan, qui atteindra sa majorité au mois de juillet, préfèrera se mettre un peu de plomb dans la tête plutôt qu’autre chose…

H.B. (29 mai 2007 - avec Variety)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter