Lynch orchestre le grand retour de Jodorowsky

Il aura donc fallu attendre 18 ans, le temps que le couffin grandisse, pour qu’ Alejandrooooooooo Jodorowskyyyyyyyyyyyy reprenne une caméra. (Ca, c’est la folie Maradona).

Et c’est encore une occasion de remercier David Lynch. Le réalisateur américain s’amuse à percer son compte en banque sans retour sur investissement, parce que produire un cinéaste si en marge, c’est le gouffre financier assuré, et pourtant.
Le réalisateur de La Montagne Sacrée, film aux délires psychédélico-surréalistes, du Luis Buñuel sous LSD, revient avec King Shot.

A 79 ans, Alejandro Jodorowsky n’a rien perdu de sa ferveur et compte bien renouer avec le cinéma fiévreux complètement barré qui fit de lui un auteur hors catégorie : le cinéaste mystique des années 1970 . A Voir El Topo, 1970 et La Montagne Sacrée, 1973.

King Shot est décrit comme un « film de gangster spaghetti métaphysique et violent ». S’il est difficile de se l’imaginer, les révélations sur le casting permettent d’éclaircir un peu l’ambition du réalisateur chilien : Nick Nolte (La Ligne Rouge), Asia Argento (la fille de Dario Argento) et Marilyn Manson (l’antéchrist) auront la lourde charge de tenir les rôles principaux, ça promet.

Le film est attendu en salles courant 2009.

F.B. (Le 22 Mai 2008 – Avec Relax News).

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter