Mathieu Amalric confronté à l'angoissante ''Question humaine''

Après avoir abordé les thèmes difficiles de l'immigration, des demandeurs d'asile et des violences policières dans La Blessure, Elizabeth Perceval et Nicolas Klotz (respectivement scénariste et réalisateur) s'attaquent aujourd'hui à un autre thème de société et d'actualité : le pouvoir des multinationales.
Le duo va en effet commencer en novembre l'adaptation cinématographique de La Question Humaine, de François Emmanuel. Publié en 2000, ce livre a été salué par la critique comme une œuvre « exceptionnelle ». Le rôle principal est confié à Mathieu Amalric, qui a fait ses preuves en matière de rôle dérangé en remportant le César du meilleur acteur pour Rois Et Reine. Car, une fois encore, il doit camper un personnage trouble qui sombre doucement dans la folie. Psychologue attaché au service des ressources humaines d'une puissante multinationale allemande, il est chargé de dresser un portrait du directeur de l'entreprise qui présente quelques défaillances. Une mise en abîme dans l'âme du directeur mais également dans celle de l'entreprise, qui pousse le personnage à affronter la terrible « question humaine », celle d'une entreprise monstre qui détruit les personnes… Il sera entouré dans cette tâche par Edith Scob, Valérie Dréville, Michael Lonsdale, Lou Castel et Jean-pierre Kalfon.
La Question Humaine est produit et distribué par Gemini Films et sera tourné en région parisienne.

L.L.G. le 16 septembre 2005 - avec Ecran Total

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter