Melvil Poupaud de passage au Liban

Trois ans après son premier film Dans Les Champs De Bataille, Danielle Arbid se lance dans un second long-métrage dont le tournage se déroulera en partie au Liban, et plus précisément dans la ville d’origine de la réalisatrice : Beyrouth.

Un Homme Perdu. C’est le titre du nouveau film de la cinéaste libanaise Danielle Arbid, qui succède à Dans Les Champs De Bataille (2004) et dont le tournage démarre en début d’année. L’équipe se rendra notamment dans la capitale du Liban, passera ensuite à Amman en Jordanie et terminera les prises de vue à Paris.

Melvil Poupaud (Le Temps Qui Reste) incarnera le personnage principal, Thomas Koré, un photographe français parcourant le monde à la recherche d’expériences extrêmes. Sur son chemin, il va croiser Fouad Saleh - interprété par l’acteur britannique Alexander Siddig (Syriana) -, un homme solitaire et amnésique. Ce dernier a disparu de Beyrouth dix-sept ans plus tôt et n’y est jamais retourné. Le français va essayer de découvrir l’histoire de cet homme, et il en sortira changé à jamais…

L’histoire, et particulièrement le personnage de Thomas Koré, est fortement inspirée par les errances photographiques d’Antoine d’Agata, consultant au scénario de Danielle Arbid.

Sortie en salle prévue à l’automne 2007.

Al.M. (5 janvier 2007 avec l’AFP)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter