Nicole Kidman, la sorcière d’Hollywood remet sa cape...

Après Les Ensorceleuses et Ma Sorcière Bien Aimée, Nicole Kidman ravive ses pouvoirs magiques et remet son nez en place pour endosser le rôle de l’enchanteresse sans scrupules, Madame Coulters, pour The Golden Compass.

Initialement, le long-métrage, basé sur le premier volume best-seller de la trilogie de Phillip Pullman His Dark Materials (A la croisée des Mondes), devait être réalisé par Anand Tucker (Shopgirl) mais en raison de différends avec la New Line Cinema, c’est finalement Chris Weitz qui dirigera la belle rouquine dans ce monde merveilleux. Ce choix ne manque pas de surprendre les spectateurs car le réalisateur ne s’est illustré que dans des comédies telles que Pour Un Garçon ou encore American Pie. Les fans de la saga littéraire fantastique sont donc en droit de se demander quelle adaptation ce dernier va leur livrer surtout qu’il réalisera le film à partir de son propre scénario.

Ce choix ne semble cependant pas inquiéter Nicole qui, après une longue période de négociations, rejoint un casting déjà bien établi. Nous comptons sur l’actrice et son instinct maternel pour rassurer la jeune novice britannique Dakota Richards choisie pour le rôle principal. Cette dernière campera Lyra Belacqua qui voyage dans des univers parallèles pour sauver son meilleur ami Roger et d’autres enfants kidnappés par une mystérieuse organisation pour de terribles expériences. Kid-ma-man, quant à elle, jouera à l’exploratrice érudite qui prend l’héroïne sous son aile. Paul Bettany, le prêtre albinos qui se flagellait dans Da Vinci Code, est également à l’affiche de cette superproduction à 150 millions dollars.

Le tournage réunira tout ce petit monde dans les studios Shepperton à Londres dès septembre prochain et les producteurs misent sur une sortie en novembre 2007. À l’instar d’épopées comme celles d’Harry Potter ou de Le Seigneur Des Anneaux, The Golden Compass devrait rencontrer l’enthousiasme des spectateurs. Cette trilogie offrira donc à Nicole Kidman l’occasion de se refaire une santé ainsi qu’une réputation d’ensorceleuse glamour.

G.J. (31 Juillet 2006)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter