Oliver Stone parie sur Pékin

Pour Paris 2012, Luc Besson avait sorti du garage les avions de l’armée pour survoler les Champs Elysées. La Chine dévoile aujourd’hui sa surprise : Oliver Stone réalisera la vidéo de promotion de la Chine pour les Jeux Olympiques de 2008.

Le réalisateur américain engagé veut présenter « une vidéo promotionnelle pour l’échange culturel entre Pékin et le monde ». Il explique son choix : « Aujourd'hui, les gens du monde entier peuvent vivre en harmonie, et la Chine a un rôle important à jouer. La Chine et les États-Unis sont deux pays qui pourraient avoir plus d'interaction. Mon but en tournant ce film est d'ouvrir cela — de bâtir une société internationale harmonieuse. » Ce court-métrage de 5 minutes sera ensuite visible à la télévision, au cinéma et dans les avions. Giuseppe Tornatore et Majid Majidi, respectivement réalisateurs italien et iranien, proposeront aussi leurs travaux à la capitale chinoise.

En attendant de voir cette nouvelle ode à l’amour international d’Oliver Stone, nous nous contenterons de lire « Jawbreaker » de Gary Bernsten, dont le réalisateur fera prochainement l’adaptation. Espérons que ce film à propos de l’attaque américaine en Afgahnistan sera plus politique et féroce que son World Trade Center

M. B. (6 novembre 2006 - Avec Le Film Français)

Vos avis sur cette actu

Exprimez-vous

A lire sur le même sujet

Remonter